images

J'aurais encore bien des choses à vous montrer mais il faut bien terminer notre virée en Dordogne.

Alors aujourd'hui, un peu en vrac, des images de sites visités

Tout d'abord la filature de Belvès. Une filature, je ne pouvais pas passer à côté....

une grande et belle usine, bien éclairée, où les pas sur le sol nous font suivre le circuit de la laine.

DSC00746

De l'arrivée des toisons, en passant par les énormes cardeuses

DSC00744

jusqu'à la transformation en écheveaux....

DSC00743

ou en bobines.

DSC00742

Cette filature est aujourd'hui un centre d'interprétation de la laine.

Elle a bien sûr un rôle pédagogique mais c'est néanmoins désolant de voir cet espace vide, ces outils en état de fonctionner, ces savoirs-faire inutilisés et ces emplois perdus.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes

DSC00745

---:---:---:---

autre visite, autre style :  le village  troglodytique médiéval de la Madeleine, un abri sous roche au bord de la Vezère

DSC00671

DSC00683

DSC00691

DSC00692

les ruines du château et le jardin médiéval

DSC00680

 l'église

DSC00689

et les occupants actuels des lieux

DSC00679

 

---:---:---:---

Autre visite que j'ai beaucoup aimée, ce sont les cabanes du Breuil, cabanes et non bories comme en Provence

C'est un lieu chargé d'histoire, un hameau de pierres aux toits de lauzes, datant du XVème siècle (1449)

Ces cabanes reflètent l'ancien mode de vie paysan et sont aujourd'hui au coeur d'une ferme familiale.

D'après ce que j'ai pu lire, la grand-mère du propriétaire actuel en avait elle-même hérité de ses parents, ou grands-parents...

DSC00693

une maison double

DSC00694

Dans celle-ci se trouve le four à pain encore utilisé pour cuire le pain confectionné selon la recette du grand père, avec farine de blé et farine d'épautre

DSC00696

certaines maisons font encore l'objet de travaux de restauration.

Celle-ci est juste "hérissonnée", il y manque le toit de lauzes. Les lauzes, ce sont des pierres qui font un toit solide, résistant aux intempéries, mais dont le principal inconvénient est le poids : un toit de lauzes peut peser entre 600 et 800 kilos au m2.  Il vaut mieux que les murs soient solides...

DSC00700

Dans une cuisine reconstituée, les outils et objets d'un temps révolu : des outils, des sabots, des marmites en fonte...

DSC00697

Ce site n'est pas un musée, mais un lieu de vie. On y rencontre, vivant en liberté, les animaux de la basse cour : des poules et leurs poussins, des canards, des oies qui ont investi l'ancienne maison du charron, des lapins dans leur clapier..... et puis, fier de son beau plumage.....

DSC00705

Une visite sympathique, à faire en famille, car le circuit est d'accès facile et tout est prévu pour passer un agréable moment

DSC00702

Avec cette balade se termine notre virée en Dordogne.

Demain, on retrouvera de la broderie, ou de la lecture, ou des cadeaux..... en attendant de nouvelles découvertes puisque nous repartons samedi pour une semaine, en Provence cette fois.

images