images

Le jeudi, c'est mon jour de club, mais ce n'est pas une copine du club que je veux évoquer ici mais une dame que je reçois le jeudi lors de mes permanences dans une association qui accueille les familles en attente du parloir de la maison d'arrêt.

Cette dame vient depuis plusieurs mois déjà et reste parfois longtemps avec nous, selon son heure de parloir et son moyen de transport.

Dès qu'elle arrive, elle sort sa broderie. Pas un petit ouvrage, non, des ouvrages volumineux qui l'obligent à porter un grand sac.

Voyez plutôt...

DSC00880

Et çà, c'est un petit !

Cette brodeuse est malgache et met des voilages brodés partout dans sa maison. Celui-là est pour une petite fenêtre, mais elle a déjà brodé un dessus de lit, un tour de lit pour cacher le matelas, des panneaux de 3 mètres de large et je ne sais combien de "petits" d'un peu plus d'un mètre.

Elle crée elle-même le motif, et le dessine avant de le broder en broderie blanche ajourée.

Je suis toujours ébahie de voir ce qu'elle fait.

J'adore broder, mais chez elle, cette passion touche à l'obsession. Elle brode partout : sur les bancs publics, dans les transports, assise sur le trottoir, debout contre un mur....

Jeudi elle terminait un service de table, nappe et 12 serviettes assorties en broderie traditionnelle, dont je n'ai même pas eu le temps de voir le début.  Et elle pensait déjà au futur ouvrage.

J'ai hâte de voir ce qu'elle a encore imaginé...

materiel_de_brodeuse