index

J'aime lire, heureusement !

Car avec la météo capricieuse de ces dernières semaines, je passe plus de temps à lire ou à broder qu'à me promener. C'est regrettable  de ne pas profiter au jardin de ces longues journées, mais la lecture procure quand même bien du plaisir.

J'ai l'impression d'avoir dévoré des bouquins car ce ne sont pas moins que 3 romans que je vais vous présenter aujourd'hui.

Dans l'ordre de mes lectures...

La tondue de Marie de Palet

DSC00342

Nous sommes en 1945, juste après la libération de la France.

Après une quinzaine d'années passées à Paris Yvette rentre "au pays".

Un foulard cache tout juste ses cheveux courts, bien trop courts...

Dans son village natal, Yvette espère se faire oublier et retrouver la paix.

Mais la guerre est aussi passée sur son village, y apportant la suspicion, la jalousie, la haine, les secrets et les rumeurs qui touchent de très près sa famille.

Qui est cet homme arrivé au village par le même train qu'elle ? et qui était ce couple qui vivait isolé à l'écart du village et qui a subitement disparu ? Quel rapport avec son père et surtout avec sa belle-mère que tout le village semble détester ?

Yvette veut savoir, comprendre. Elle sait que pour trouver enfin le bonheur il lui faut répondre à toutes ces questions et connaître la vérité, aussi difficile soit-elle

 

images

 

 Très différent, tout en psychologie ce roman de Tatiana de Rosnay

DSC00341

 Justine mène une vie tranquille, entre son mari anglais, ses deux enfants et son boulot de traductrice qu'elle peut faire de chez elle.

Mais un mercredi après-midi, sur un coup de téléphone, sa vie bascule.

Son fils, Malcom, vient d'être renversé par une voiture qui a pris la fuite.

Malcom est dans le coma.

Un témoin décrira une voiture couleur "moka" avec une jeune femme blonde au volant.

Coma, moka, coma... Les mots se mélangent dans la tête de Justine comme se mélangent la crainte de perdre son fils et la colère.

Estimant que l'enquête n'avance pas,  Justine décide de chercher seule -ou presque- la coupable de son malheur.

Elle veut découvrir la vérité et ira jusqu'au bout de sa quête, à n'importe quel prix...

J'ai adoré ce bouquin qui, même sans grands rebondissements, a su me tenir en haleine, jusqu'à l'imprévisible dénouement.

 

images

 

Enfin je termine cette série avec un de mes auteurs préférés. Il faudrait dire une de mes auteures préférées mais j'ai quelques difficultés avec ces féminisations de mots pas toujours réussies.

Je veux parler bien sûr de Marie-Bernadette Dupuy

DSC00408

Lors d'un séjour à Pompadour, en Corrèze, le hasard conduit Margaret, une américaine, devant une maison croulant sous les roses.

Cette maison qu'elle croit inhabitée, attire Margaret comme un aimant.

Elle frappe à la porte, qui s'ouvre sur une femme pâle, qui semble fatiguée et fragile  mais au sourire avenant.

Elle invite Margaret à entrer, lui offre le thé, et charmée par son accent américain, elle commence à lui raconter qu'à l'âge de 17 ans, elle est partie en Louisiane comme jeune fille au pair. Elle y a rencontré Jack, un homme marié...

Intriguée, Margaret accepte la proposition de Sylvie de venir chaque jour écouter son histoire d'amour hors du commun.

Mais très vite, Margaret sent que Sylvie ne lui dit pas tout, lui cache quelque chose.

Ce livre est une très, très belle histoire d'amour, et même si j'ai vite compris en partie son secret, je me suis laissée prendre par les souvenirs de Sylvie et la belle écriture de Marie-Bernadette Dupuy.

 

images

J'ai bien sûr déjà commencé un autre roman mais on en parlera un peu plus tard

images