index

Même si c'est difficile j'essaie depuis quelques temps de ne pas craquer.

Je ne regarde les tissus que de loin, idem pour les rubans, les fils...

J'ai normalement suffisamment de stock pour parer à tout besoin.

Pourtant parfois, les démons de l'envie reviennent au galop, la tentation est trop forte et.... je craque !

Que voulez-vous, je ne suis qu'une faible femme.

Et puis il faut se méfier des frustrations, çà peut faire des dégâts sur notre moral

ça a commencé à Calvisson, au salon du boutis.

Deux petits ouvrages qu'on m'a assurée être à la portée d'une débutante. Alors promis, je vais m'y mettre pour de vrai.

Une seule question, qui tient en un mot : quand ?

pour bLOG5

Et puis il y a eu Pexiora. 4 ou 5 stands, je devrais pouvoir tenir...

Et bien non !

J'ai craqué sur de magnifiques torchons en  une très belle aïda 8.

Je me suis quand même limitée car il y avait d'autres couleurs lol

DSC01538

Et là, c'était inévitable !

Sur le stand de mon amie Brigitte une jolie laine légèrement brillante pour faire un joli gilet sans manche à Anaïs.

Le modèle et la laine ont été choisis par Tellou, comment résister ?

DSC01539

Enfin ce week-end c'était notre expo : 3 stands ! des craquages sur deux

Sur le stand de Martine "au fil de l'ange" : la grille "rose Bertin" et son joli médaillon de dentelle et les petites filles que j'aime beaucoup.

Et un mini bébé. J'étais sûre qu'Anaïs craquerait dessus, mais quand elle l'a vu sur le stand Mamie l'avait déjà acheté.

Il reste à l'habiller rapidement car il ne doit pas avoir bien chaud

DSC01528

Et enfin, impossible de passer à côté de cette grille de Francine Will Zeil.

L'Alsace et moi, c'est une histoire d'amour. Et je n'oublierai jamais ma belle amitié avec une alsacienne....

DSC01527

En un mois, et en trois lieux différents, c'est quand même (un peu) raisonnable....

J'ai encore plein de choses à vous raconter, à vous montrer, mais il va falloir attendre dimanche car je pars demain matin à Paris pour participer aux journées nationales de la Fédération des maisons d'accueil des familles.

Peut-être quelques photos si le programme m'en laisse le temps.

images