images

Tout l'été, j'étais si mal que je m'inquiétais beaucoup pour ce début de mois que je savais particulièrement chargé.

Heureusement, un diagnostic et un début de traitement efficace m'ont permis de mener à bien tout ce qui était prévu.

Petite rétrospective...

Déjà, fin septembre, il y avait eu Pexiora, et le 30, la conférence sur la basilique oubliée, organisée par notre club

pour bLOG11

Le 2, c'était l'émission de radio dont nous avons déjà parlé

pour bLOG6

le 4, un conseil d'administration de la "petite maison". Pas de photo mais beaucoup de travail de préparation.

Puis le lendemain, vendredi, le conseil d'évaluation de la maison d'arrêt, sous la présidence du Préfet et en présence de toutes les autorités de la police, du tribunal, de l'hopital, de l'éducation nationale.... une grande messe sans photo car impossible d'introduire un appareil photo à la prison.

Entre deux, beaucoup de travail de tri, de finition, d'encadrement car le week-end suivant fût intense avec notre seconde exposition

121551504

pour bLOG9

DSC01503

Pas beaucoup de temps pour souffler, car le mardi, c'était  le concours de belote mensuel de l'association "atout coeur pour l'Oncopole" que je préside depuis le mois de juin.

Concours moyen avec 29 équipes engagées et un coucher très tardif

DSC01131

Et deux jours plus tard, je partais pour Paris pour les journées nationales de l'UFRAMA (la fédération qui regroupe les maisons d'accueil des familles) qui se tenaient les 12 et 13 octobre au centre Niemeyer, le siège du parti communiste

DSC01557

DSC 0215

Les représentants d'une centaine de maisons d'accueil se sont retrouvés dans la très belle salle de conférence

DSC01559

Deux jours très intenses avec des interventions de très haut niveau parmi lesquelles celle d'Adeline Azam, controleure générale des lieux de privation de liberté

DSC01571

celle d'un passionnant géographe, maître de conférence à la Sorbonne

DSC01560

celle d'un psychiatre criminologue, qui a réussi à mettre de l'humour dans un sujet pourtant difficile, les violences conjugales

DSC01573

et beaucoup d'autres encore : représentants de l'administration pénitentiare, juge d'application des peines, mère d'une jeune femme incarcérée, réalisatrice de film...

pour bLOG8

Entre deux interventions, comme un fil rouge, un couple de clowns surgissaient dans la salle...

DSC01564

Parodiant très intelligemment des phrases dites par les intervenants, ces mini interludes faisaient retomber un peu la pression et  bien rire ceux qui étaient ainsi parodiés

DSC01565

DSC01576

DSC01582

Rentrée samedi soir très tard, j'étais bien contente dimanche de passer un moment chez Lélenne avec ses enfants, puis chez Tellou où j'ai pris quelques minutes pour guider Anaïs sur ces premières petites croix

DSC01590

Enfin hier, c'était la visite de la très belle exposition de Villemur dont nous reparlerons dans quelques jours

affiche

pour bLOG7

Pendant que je vadrouille, que je suis en réunion, ici ou là, la vie continue...

ma boite à lettres s'est remplie de cadeaux en ce début de mois

pour bLOG10

et j'en ai d'autres que je ne vous ai pas encore montrés.

La météo a fait un peu des siennes.

Après le beau temps qui m'a même accompagnée à Paris, au retour, c'était un gros coup de vent dans un ciel pourtant encore bien  bleu

DSC01589

et le lendemain matin, le soleil mais un peu de désolation dans le jardin, avec le lilas qui n'a pas résisté

DSC01586

DSC01587

Mais même si je suis toujours attristée de voir un arbre tombé, je ne vais pas me plaindre quand je vois ce qui s'est passé pas si loin de chez moi, dans le Tarn et pire encore dans l'Aude.

Et les quelques heures de pluie qui ont suivi ont fait du bien au jardin.

La nature s'était comme assoupie pour économiser ses faibles ressources en eau, et s'est réveillée aussitôt bien arrosée

pour bLOG12

En moins d'une semaine, le yucca qui n'avait encore jamais fleuri a mis une grosse tige pleine de boutons

DSC01659

Et une fois la pression de notre exposition retombée, j'ai pu reprendre mes ouvrages, suivant mes envies, et à mon rythme.

Des petites choses, à finitionner, que je vous montrerai plus précisément dans quelques jours.

DSC01664

 La seconde moitié du mois devrait être plus calme, avec quelques jours de repos que je crois, si ce n'est mérités, du moins nécessaires.

images