image

C'était ce week-end, ou plutôt, c'est ce week-end la 20ème édition de la fête du fil de Labastide-Rouairoux, ce petit village du Tarn dans la montagne noire.

La 10ème édition pour moi car depuis que j'ai découvert cette fête, je ne l'ai jamais ratée.

Et traditionnellement, et pour des raisons très personnelles, j'y vais toujours le 15 août. C'était encore le cas cette année.

Je sais que beaucoup de lectrices ou d'abonnées qui n'ont pas la chance de pouvoir y aller attendent des photos.

Des photos, j'en ai pris 116 cette année. Autant dire qu'elles ne pourront faire l'objet d'un seul article. Et qu'il m'est très difficile de faire des choix.

On va commencer par ce petit extrait d'un panneau informatif qui explique un peu le pourquoi de la fête du fil dans ce village tarnais

DSC03949

On va continuer en faisant un tour "général" de la fête qui s'installe sur une bonne partie du village, depuis le parc municipal jusqu'à l'ancienne école, en passant par le musée ou le gymnase.

Le parc municipal tout d'abord, puisque c'est le passage quasi obligé pour rejoindre les autres lieux.

Dans le parc sont installées comme chaque année, les puces de couturières. La petite bruine et le vent frisquet du matin ont heureusement vite laissé la place au soleil

DSC03936

DSC03950

Dans le parc, comme dans les différents lieux d'exposition, l'animation était assurée par les "masques vénitiens de France"

J'ai beau les rencontrer de temps en temps, je ne m'en lasse pas. J'adore ces costumes, les dentelles, les bijoux et la grâce de celles et ceux qui les portent

DSC03849

DSC03853

DSC03866

La beauté jusque dans le moindre détail, celle-ci a voulu me montrer sa bague

DSC03878

un incroyable travail pour un si "petit" objet

DSC03879

sur fond de couleur assorti

DSC03869

vous en voulez encore ?

Récemment mis à jour

DSC03880

DSC03951

Rien à voir avec la beauté des costumes vénitiens, dans le parc se trouvait aussi le stand du concours mondial du pull le plus moche.

On a pu "admirer" un des pulls 2018. Ce n'est pas le gagnant, mais il figurait quand même sur le podium.

Effectivement.....

DSC03937

Ce concours sera à nouveau organisé à Albi cet hiver

DSC03938

Direction le musée départemental du textile.

Je ne me suis bien sûr pas arrêtée pour voir le fonctionnement des machines, que j'ai déjà vu plusieurs fois.

Mais au passage photographié la cardeuse car je trouvais jolis les fils installés dessus

DSC03942

et je n'ai pu m'empêcher d'aller faire un tour dans la salle où se trouvent les échantillons de tissu.

Des tissus d'un style inoubliable et inoublié, celui de Dior ou de Chanel

DSC03943

Mais cette année, je n'ai pas réussi à accrocher sur l'expo temporaire installée au second étage du musée.

Récemment mis à jour1

Je l'ai même trouvée un peu dérangeante, notamment avec ses "Barbie" plus ou moins dénudées, et çà m'a rassurée de constater que je n'étais pas seule dans ce cas.

DSC03946

J'ai repensé avec beaucoup de nostalgie à certaines magnifiques expos vues auparavant, comme celle des costumes de scène ou mieux encore, les inoubliables costumes de toréador.

Autre lieu, autre intérêt, dans le bâtiment des toiles de la montagne noire

J'aime beaucoup ce magasin d'usine et j'aime aller voir les tendances en matière de couleurs, pour  les torchons et autres nappes et serviettes.

J'y ai surtout cette année assisté avec plaisir à une démonstration d'impression de toile au tampon..

DSC03961

DSC03962

et admiré le résultat de ce travail

DSC03959

DSC03963

On a fait le tour des lieux, mais on n'a vu aucune expo.

Pourtant, 20 ans.... 20 expositions.

Alors demain, on commencera à en faire le tour...

image