Au fil des jours...

lundi 21 août 2017

Bonjour tristesse

images7

"bonjour tristesse".

C'est avec ces deux mots en tête que je suis entrée dans ce petit cimetière en pleine campagne : le cimetière de Seuzac, sur la commune de Larnagol, tout près de Cajarc.

Deux mots qui se sont vite transformés en un sentiment de tristesse devant cette tombe

DSC01474

Une tombe toute simple, manquant d'entretien comme des millions de tombes, une tombe presque anonyme devant laquelle on pourrait passer sans y prêter attention si on ne savait la trouver ici, dans ce petit cimetière lotois.

Une tombe pourtant pas tout à fait anonyme quand on arrive à lire le nom de celle qui repose ici : Françoise Quoirez Sagan !

DSC01472

C'est bien la tombe de Françoise Sagan, une enfant du pays qui repose à jamais dans son village natal, près de son second mari et père de son fils unique.

Malgré sa tristesse, sa tombe reçoit des visites et certains anonymes y ont laissé et y laissent encore des traces de leur passage : un bouquet de fleurs fraiches, et de petits objets, comme des clins d'oeil qui rappellent la vie de cet écrivain. Désolée Françoise, mais je n'aime pas la féminisation ni d'auteur, ni d'écrivain.

DSC01473

Un foulard...

images2

des mégots....

images

images3

Une petite voiture pour rappeler sa passion pour les voitures de courses... et son grave accident

index

et des plaques et jetons de casino pour son goût pour le jeu.

Malgré la tristesse de sa tombe, on n'oublie apparemment pas l'auteur de "bonjour tristesse"

images4

Posté par quaquie à 07:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

dimanche 20 août 2017

Chez Papi Mougeot

images

Papi Mougeot. Tout le monde se souvient du Schmilblick de Coluche. A part bien sûr ceux qui n'étaient pas nés car "je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître..."

Papi Mougeot, c'est ce candidat de Cajarc qui n'arrivait pas à dire Schmilblick

C'est donc à Cajarc que je vous emmène ce matin pour une petite balade

Un petit tour à l'Office du tourisme, installé dans une église, ou une chapelle

DSC01466

office du tourisme où on découvre les trois personnages célèbres de Cajarc : Georges Pompidou qui y possédait une maison et y a écrit son testament, Françoise Sagan qui y est née et est enterrée tout près de là, et Coluche qui y a situé son célèbre sketch et avait aussi une maison tout près.

DSC01467

Cajarc, c'est un village médiéval, un village comme je les aime, avec de jolies ruelles qu'on découvre et dans lesquelles on déambule sans plus savoir où on est, mais où on ne perdra pas le nord

DSC01445

pour bLOG4

DSC01468

Des ruelles étroites et manquant souvent de luminosité mais où la nature trouve néanmoins à s'installer

DSC01464

pour bLOG5

DSC01465

des placettes avec de jolies maisons, et toujours beaucoup de verdure

DSC01462

DSC01461

Au centre du village, sur une place très agréable, l'église commencée au XIIème siècle et plusieurs fois remaniée

DSC01452

DSC01453

DSC01459

Dans l'église, une chapelle dédiée à la Bienheureuse Annette Pelras, enfant du pays, avec une plaque qui fait froid dans le dos

DSC01455

Dans le coeur historique du village, des maisons datant du XIIIè, XIVè et XVème siècle

DSC01444

DSC01463

DSC01449

DSC01457

DSC01458

Je sais que je suis sans doute passée à côté de beaucoup de choses, des plaques, des indications.... c'est le risque qu'on prend quand on visite un village seuls, sans guide..

Je suis même passée sans le savoir devant la maison de la famille Quoirez, où est née Françoise Sagan, Quoirez étant son véritable nom de naissance.

J'ai quand même suffisamment levé les yeux pour admirer ce coin de rue

DSC01460

et j'ai aussi vu cette fontaine juste avant de quitter le village

DSC01469

pour aller admirer, quelques kilomètres plus loin le point de vue sur la campagne lotoise

DSC01470

et c'est avec le saut de la Mounines que nous terminerons notre promenade dominicale.

DSC01471

Mais nous reviendrons très vite dans le Lot, car j'ai encore quelques photos en stock

images

Posté par quaquie à 10:12 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
samedi 19 août 2017

Retour à la fête du fil

images

Je vous avais promis de vous emmener voir les différentes expositions de la fête du fil de Labastide-Rouairoux.

Sans doute beaucoup de visiteuses de "au fil des jours" n'ont elles pas vu la première partie car Canalblog semble avoir eu des difficultés pour envoyer les notifications cette semaine.

Au cas où.... c'est ICI

On retourne donc dans la salle des sports, devenue pour l'occasion une belle salle d'exposition.

On y retrouve des patchs qui ont été exposés, et parfois même primés, lors du concours international du Carrefour Européen du Patchwork 2016 de Sainte-Marie aux Mines.

En tout 38 quilts !

je n'ai pas tout photographié mais peux quand même vous en offrir un bel aperçu

(cliquer sur les photos pour les voir en grand format)

DSC01378

pour bLOG1

DSC01389

pour bLOG2

un ouvrage surprenant, en relief, avec une vraie chemise en jean. De loin les gants sont criants de vérité

DSC01379

Criant de vérité aussi ce portrait, même si je trouve le vert un peu violent.

DSC01397

J'ai bien aimé le rendu de cet ouvrage sobre en couleurs, et constitué en fait de petites bandes de tissu

DSC01391

DSC01392

Des ouvrages très différents, qui prouvent l'inépuisable créativité des patcheuses

DSC01386

DSC01387

De près, un camaïeu de verts, de bleus et de bruns.

De loin l'effet sous-bois est indéniable

DSC01393

De la couleur, avec cette palette de peintre

DSC01395

et du noir et blanc

DSC01396

Plus traditionnels mais tout aussi beaux

DSC01408

DSC01409

DSC01410

DSC01411

DSC01413

DSC01415

Dans un autre genre, l'exposition d'art postal, sur le thème "le monde du spectacle".

Je n'ai pas trouvé cette année cette exposition aussi riche que les années précédentes. L'explication est peut-être que ce concours a été annoncé sur Internet, et relayé sur des forums en anglais. La traduction a sans doute fait perdre une partie de l'esprit du concours. Les ouvrages reçus sont bien des ouvrages textiles -comportant tissu, boutons ou autres- mais sont souvent arrivés dans des enveloppes papier.

Je n'ai fait que peu de photos, privilégiant les ouvrages relevant vraiment pour moi de l'art postal, c'est à dire timbré et ayant voyagé tels quels

DSC01405

pour bLOG3

DSC01406

Une autre expo, que je voulais absolument voir  "les merveilles brodées de Marie", Marie Suarez bien sûr.

Effectivement, de vraies merveilles !

DSC01416

DSC01417

DSC01418

DSC01419

DSC01424

DSC01421

DSC01423

On quitte la salle des sports pour aller vers le magasin des "toiles de la montagne noire".

Dans une dépendance, l'exposition du club local de patch, avec de jolis ouvrages et de charmantes patcheuses

DSC01435

DSC01438

DSC01439

DSC01440

Il y aurait encore beaucoup, beaucoup de choses à voir. Et une journée, çà semble bien court pour faire vraiment le tour de tout. Si ce n'était pas si loin, j'irai bien pour les deux jours de fête...

On va terminer par un petit tour dans l'arrière boutique des toiles de la montagne noire où se tenait une exposition "techniques d'impression textile" qui m'a rappelée la très intéressante conférence sur les indiennes à laquelle j'ai assisté à Calvisson.

L'animateur n'était plus là mais on pouvait quand même voir une collection de tampons et des toiles à différentes étapes de leur impression

DSC01426

DSC01429

DSC01433

Ce tableau présente  une "provençale" du dessin à la couleur

DSC01430

Et c'est avec ce coup de coeur que nous allons quitter la fête du fil : le magnifique sac en pliage japonais d'une adhérente du club de Labastide

DSC01443

Voilà, cette fois c'est vraiment fini.

Cette édition 2017 de la "fête du fil" est une vraie réussite ! j'ai déjà hâte de connaître le programme de l'édition 2018.....

index

Posté par quaquie à 10:32 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
vendredi 18 août 2017

Bonne fête !

index

18 août, Saint Hélène !

Pour souhaiter une bonne fête à ma Lélenne, et aussi à ma chère Malène, une jolie carte ancienne retrouvée dans ma collection et que j'avais oubliée

001

Elle est datée de 1908...

Bonne fête à toutes les deux, et aux "Hélène" qui pourraient passer par ici aujourd'hui.

Passez une belle journée

index

Posté par quaquie à 07:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
jeudi 17 août 2017

La fête du fil 2017

images

Voilà, c'est fini !

La fête du fil de Labastide Rouairoux, qui avait lieu les 14 et 15 août, est terminée.

J'en garderai cette année encore de très beaux souvenirs.

D'abord très déçue en apprenant que les copines que j'y retrouvais habituellement n'y allaient pas cette année le 15 août comme nous en avions l'habitude mais le 14, je me suis vite consolée en regardant en détail le programme. Et tout compte fait, avec moins de rencontres, moins de papotages.... il me semble avoir eu plus de temps que d'habitude pour profiter de la fête.

Et il y avait de quoi voir !

Dans le parc municipal, le passage obligé, comme chaque année des puces de couturières.

Beaucoup de stands, variés et présentant du beau, et même du très beau

DSC01349

DSC01346

Dès l'arrivée, de bien jolies rencontres avec les Masques Vénitiens de France qui déambulaient dans le parc

pour bLOG1

DSC01348

Les Masques Vénitiens qui avaient aussi un très joli stand dans la salle des sports

DSC01402

DSC01400

Après ce petit tour dans le parc, direction le musée départemental du textile

pour bLOG4

Ce musée, je pensais le connaître par coeur mais j'ai découvert cette année une salle que n'avais jamais vue, la salle des apprêts, ou bien évidemment, occupée par la découverte, je n'ai pas fait de photo pffff

Je craque chaque année sur ces cones de fils dont j'aime les textures différentes et les coloris

pour bLOG3

Mais ce que j'aime le plus dans ce musée, c'est le "laboratoire" avec les échantillonnages de couleurs

DSC01356

Comme chaque année, au second étage, une exposition temporaire.

Cette année, c'est Entracte 1 "les robes d'Henriette", une très belle collection autour du costume de scène, qui met à l'honneur deux cantatrices nées dans la région : Emma Calvé et Henriette Baretti

Magnifique !

pour bLOG5

pour bLOG6

pour bLOG7

pour bLOG8

pour bLOG9

Il y a les toilettes, mais aussi des affiches et de très beaux bijoux et accessoires

DSC01376

DSC01366

Cette fois encore, j'ai pris beaucoup de photos, mais rien noté.

Je crois me souvenir et essaie d'enregister des infos dans un coin de ma tête, mais ma tête........... c'est ma tête !

Je me souviens quand même que cette toilette a été portée dans "Carmen" (par Emma Calvé je crois)

DSC01375

tout comme ce magnifique châle.

DSC01374

Même si j'ai déjà partagé beaucoup de photos, il reste encore beaucoup de choses à voir : les patch venus de Sainte Marie aux mines, "les merveilles brodées de Marie" (Marie Suarez bien sûr) l'art postal, l'exposition du club local et l'atelier d'impression aux tampons.

Alors, si vous le voulez bien, on va terminer avec cette photo qui pourrait être le symbole de cette fête du fil....

DSC01388

et on reviendra demain.

images

Posté par quaquie à 09:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

dimanche 13 août 2017

Mousse aux framboises

images

Un petit dessert rapide et léger pour midi : une mousse très légère aux framboises, réalisée en 5 minutes à partir de quelques framboises brisées qui dormaient au congélateur.

Seule contrainte, il faut un très bon robot (cookin pour moi)

Dans le bol, j'ai mis l'équivalent d'un petit bol de framboises et deux cuillères à soupe d'édulcorant, qu'on peut bien sûr remplacer par du vrai sucre.

Quelques secondes de turbo pour transformer les fruits en coulis.

On ajoute un blanc d'oeuf, un seul !

Suivant le modèle de robot, il faut mettre le fouet.

Et 5 minutes à vitesse 5.

C'est surprenant : le robot est plein d'une délicieuse mousse

DSC01240

On peut bien sûr remplacer les framboises par des fruits de saison : deux pêches, un demi-melon, un mélange de fruits qui restent dans le compotier...

Mais toujours un seul blanc d'oeuf.

Ce dessert peut être préparé au moment de le servir, ou placé un peu au congélateur, le temps du repas par exemple pour un faire un sorbet.

DSC01242

images3

Posté par quaquie à 08:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
samedi 12 août 2017

Des jours et des jours en photos

images

Quelques photos pour résumer ces jours derniers

Une petite virée au Pas de la Case, qui m'a permis de voir mes chères montagnes

DSC01212

il faut se lever tôt pour voir un tel ciel...

DSC01213

Pas de départ en vacances pour ces deux mois d'été, on laisse la place à ceux qui travaillent toute l'année, on a juste un peu allégé les activités.

Mais la famille de Tellou est partie.

Deux semaines en Corse où Anaïs a pris de belles couleurs.

Elle m'avait prévenue par téléphone : "mamie, je suis un petit caramel"

A croquer le petit caramel !

DSC01233

Et une grande première pendant ces vacances : elle nage, dans la grande piscine, sans bouée ni brassard !

Nous avons été gâtés à leur retour, avec des souvenirs corses gourmands

DSC01251

Pas de grandes vacances pour Lélenne, mais quand même un petit séjour en bord de mer.

Encore un petit souvenir pour nous...

DSC01250

 Et pour fêter le retour de tout le monde : "petit" apéro dinatoire chez Lelenne

DSC01236

Et pendant qu'on admire la table, "la pépette" joue les mannequins en essayant la jolie robe ramenée par "Tata Hélène"

DSC01237

Dimanche, nous avons découvert avec Alexis, la fleur de thé que nous avions joint à son cadeau d'anniversaire : une boule de thé toute sèche qu'il faut mettre dans l'eau chaude pour la voir s'ouvrir.

C'est tout un spectacle ! Les feuilles s'ouvrent doucement pour libérer les fleurs

DSC01263

Le résultat est magnifique...

DSC01264

DSC01266

et le thé était parait-il très bon.

Enfin le week-end dernier c'état la fête au village.

Nous y sommes allés le dernier jour, lundi soir, pour profiter du feu d'artifice.

Quant à Anaïs elle en a bien profité aussi : après la pêche aux canards, quelques tours de manège

DSC01286

et quelques descentes du grand toboggan avec papa. Même pas peur !

DSC01287

Côté ouvrages, une belle avancée sur ma broderie, que j'espère montrer finie dans quelques jours et deux ouvrages tricots terminés

pour bLOG

Et côté jardin ? il est cette année un peu plus agréable que les étés précédents.

Quelques pluies d'orage et un peu moins de jours de canicule lui ont permis de garder un peu de verdure et de ne pas ressembler à un paillasson comme c'est souvent le cas pendant les mois d'été.

On y trouve même encore quelques fleurs

Récemment mis à jour

index

 

Posté par quaquie à 08:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 11 août 2017

le robot !

Suite à mon article d'hier, et compte tenu de vos réponses, surtout de celles qui ont vu comme moi ces connexions venant des US, j'ai posé ce matin la question à Canalblog.

La réponse est arrivée très vite.

Ces connexions, elles sont tout simplement dues au robot Google.

Pas de piratage, pas de risque, juste des analyses pour répondre aux questions qu'on pose toutes sur le net

index

Posté par quaquie à 12:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
jeudi 10 août 2017

Le compteur s'affole

index

Je ne suis pas obnubilée par le nombre de visiteurs qui passent sur mon blog et ne fais pas la course aux chiffres.

Je sais combien j'ai d'abonné(e)s, vois quand il en arrive ou en part un ou une mais çà s'arrête là.

Et si je suis toujours ravie de lire vos commentaires, je ne les sollicite pas.

Je regarde pas mal de blogs et sais parfaitement qu'on peut y passer en silence, ne pas toujours laisser de commentaire, soit par manque de temps, soit pour un problème technique.

J'ai quand même installé il y a longtemps déjà un compteur de visiteurs.

J'y jette parfois un oeil distrait quand je vérifie la publication de mes articles mais je serai bien incapable même dans les minutes qui suivent de répéter le nombre lu.

Je croyais être entre 280 et 290 000 visites...

Et puis j'ai vu  dépasser 300 000, 302 000, 304 000 !

le compteur semble s'affoler.

Alors j'ai essayé de voir ce qui se passe pour comprendre : depuis juin, j'ai quasiment chaque jour au minimum 200 visites de plus que d'habitude.

Toutes venant des Etats Unis !

index

En regardant de plus près, je ne repère que 3 ou 4 numéros IP différents. Et le même n° IP arrive à se connecter des dizaines et des dizaines de fois chaque jour, jusqu'à plus de 100 connexions quotidiennes.

Et les connexions concernent toutes les catégories d'articles, qu'ils soient liés à des balades, à la broderie, à des évènements familiaux, tout !

A 8h ce matin, déjà 128 visites, 89 % venant des Etats-Unis.

Avez vous constaté cette situation sur vos blogs ?

Je ne sais pas si c'est mon blog qui les intéresse, si c'est pour "piquer" les gifs ou des photos, si ce sont des Françaises exilées..... jamais de commentaire, juste des passages discrets qui affolent le compteur

Bienvenue à elles, et bonne journée à toutes et tous

images

 

Posté par quaquie à 09:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
mardi 8 août 2017

Chez le formier

images

Le formier ? de quoi elle parle là, la Quaquie ? elle doit se tromper... un formier ? un fermier peut-être ?

Et bien non, pas d'erreur, je ne vous parle pas de fermier mais bien d'un formier.

Vous ignorez ce nom, cette profession ?

Rassurez vous, hier matin encore, je ne savais pas ce qu'était un formier.

Curieuse (vous me connaissez maintenant) j'avais lu récemment un article de presse parlant de Didier Laforest installé à Caussade -la cité du chapeau-  qui présentait sa collection de chapeaux rares et son atelier.

Proche de Caussade,  habituée des estivales du chapeau et  des manifestations locales, j'ai souvent eu l'occasion de voir tresser et coudre la paille, j'ai vu mettre la paille en forme sur des formes métalliques chauffantes pour en faire des chapeaux....  mais j'ai eu envie de découvrir cet atelier.

Et quelle découverte !

Je n'aime pas trop avoir l'air d'étaler ma science mais j'ai appris hier, dans l'atelier de D. Laforest, que formier c'est un métier d'art, un métier rare puisqu'il figure à l'inventaire des métiers d'art rares de l'Unesco.

Un métier sans formation, sans diplôme qui ne serait pratiqué que par une petite dizaine de personnes en Europe et 3 seulement en France.

Et nous avons eu l'immense chance de rencontrer un de ces trois "spécimen rares"

Le formier donc, c'est un artisan -je dirais presque un artiste- qui crée et sculpte pour les modistes  des formes en bois de tilleul (car cette essence n'a pas de tanin qui pourrait dénaturer le textile ou le matériau) qui donneront leur forme au chapeau.

Didier Laforest est installé dans une magnifique maison du XIIème siècle au centre de Caussade, une maison qui n'a pas seulement de l'âge mais aussi une histoire et je dirai même une âme.

Vous n'aurez pas de mal à le trouver...

18216635_10206675774813176_3479468905149145650_o

Menuisier de formation, puis sculpteur, "Didier" a conçu lui-même l'agencement et l'installation de son showroom.

Tout est clair, net.

Je suis impressionnée par le nombre de formes différentes  : des formes pour les bibis, les capelines, les "melons" les casquettes, des formes de toutes tailles.

DSC01268

DSC01270

DSC01272

Et puis les chapeaux rares ! que de merveilles !

DSC01278

DSC01269

Il y a des chapeaux venant d'Oslo, d'Ecosse (je crois), des chapeaux de créateurs célèbres, des chapeaux brodés et là bien sûr la brodeuse (bien modeste) craque !

Inutile de dire que si dans la boutique on peut toucher, regarder de près et même essayer les chapeaux, ceux-là ne sont là que pour le plaisir des yeux.

Alors imaginez mon émotion quand "Didier" a posé sur ma tête cette magnifique capeline entièrement brodée.

Pas de photo bien sûr puisque j'étais "sous le chapeau"

pour bLOG4

Quelle finesse et quelle élégance dans ce chapeau

l'arrière....

DSC01271

et devant

DSC01273

du point de tapisserie pour celui-ci

DSC01276

de la broderie au ruban et de perles pour celui-là

DSC01277

"Didier" admire, s'émerveille, explique, donne des détails sur chaque pièce.

C'est un passionné, passionné par son métier, par les rencontres qu'il a pu faire dans le monde des métiers d'art, par l'histoire de cette maison.... c'est un passionné et il nous embarque dans sa passion.

Il nous emmène voir son atelier et pour celà il faut traverser un patio, un patio dans lequel figurent quelques unes de ses oeuvres du temps où il était sculpteur.

Mais quand il nous invite à nous retourner et à lever les yeux, on reste bouche bée devant la beauté de cette maison

DSC01279

DSC01280

Dans le patio aussi quelques chapeaux rares : des chapeaux prêtés par le modiste de la Reine d'Angleterre

DSC01282

DSC01283

On peut rêver, s'imaginer ces chapeaux essayés par une tête couronnée....

Dans l'atelier "Didier" est dans son élément, dans son décor : il parle de la maison, explique l'inscription qui figure sur un mur, nous montre ses outils, explique leur fonction, leur utilisation.

J'ai passé un moment extraordinaire dans cette découverte et je sais déjà que j'y reviendrai.

Si vous avez envie de rencontrer aussi Didier, de l'entendre vous parler de son métier, d'admirer ces chapeaux rares, c'est tous les lundis après-midi, d'avril à octobre, sur inscription à l'office du tourisme.

Les autres jours, Didier est soit dans son atelier, soit dans la boutique.

001000

A bientôt

images

 

 

Posté par quaquie à 16:56 - - Commentaires [23] - Permalien [#]