Au fil des jours...

vendredi 21 juillet 2017

Un peu de tout, de tout un peu, en vrac

images

Vous le savez maintenant, j'aime bien, de temps en temps, vider mon appareil photo et mon dossier "pour blog" mais je n'aime pas jeter les photos prises sans les conserver ici.

Alors de temps en temps, c'est le fourre-tout.

Mon premier plaisir du jour, le petit déjeuner seule, sur la terrasse, parfois le jour à peine levé ou même carrément de nuit quand le sommeil me fuit

DSC00700

Quelques images, et impression de balades matinales.

J'aime voir le soleil se lever, et j'aime la campagne au petit jour

DSC00713

DSC00716

Celle-ci date un peu car depuis la moisson est passée par là

DSC00714

Ce matin là, j'avais l'impression qu'on arrosait avec de l'eau bleue..... et je me suis longtemps posé des questions

DSC00709

DSC00712

J'aime les matins mais j'ai bien aimé aussi ce joli petit nuage rose à l'heure du coucher du soleil

DSC00695

Un petit souvenir ramené de l'Ile d'Oléron. Je ne sais plus quel numéro il porte : 170 ? 175 ? 180 ? il me faudrait les recompter

pour bLOG11

Mais pendant que nous étions mouillés sur la cote atlantique, il a aussi plu chez nous.

Alors il y a quelques jours, derrière la maison...

DSC00971

1,6 kg le premier jour

DSC00973

près de 6 kilos le lendemain.

DSC00975

A cette époque-ci ils ne se conservent pas ; nous nous en sommes régalés deux ou trois fois et avons pu faire plaisir autour de nous

Le 14 juillet, nous avons fêté l'anniversaire d'Alexis, le 15 nous étions sur le Tour de France, mais çà je l'ai déjà dit.

Le 15 juillet, en soirée, j'étais sur un marché gourmand, à quelques kilomètres de chez nous ; nous servions du planteur aux dineurs au bénéfice de l'Oncopole de Toulouse.

DSC01048

Il faisait bon, il y avait du monde et le marché était animé par un artiste qui ne se ménageait pas, n'hésitant pas à monter sur les tables pour danser ou chanter des refrains que le public reprenait en choeur.

DSC01049

DSC01051

La recette n'est pas bien grosse, mais chaque euro récolté est important, notre objectif étant de remettre en octobre un chèque de 5 000 € au chercheur qui viendra nous présenter au village les avancées thérapeutiques en matière de cancer.

Un sujet qui me tient à coeur mais qui nous concerne tous.

Au jardin, plus beaucoup de fleurs, comme chaque été :

quelques mini roses sur le rosier tige de notre anniversaire de mariage

DSC00696

et quelques fleurs ici ou là avec les lauriers roses, les hortensias, les belles de jour,  les althéas et les cannas dont les feuilles ont été hachées par l'orage de mercredi soir.

pour bLOG10

Car mercredi l'orage a été violent.

Nous étions en vigilance orange, et alertés à la Croix-Rouge dès le matin par la Préfecture, mais j'ai quand même été surprise par sa soudaineté et sa violence.

Deux énormes claquements au-dessus de la maison, plus de télé ni d'électricité (quelques minutes seulement) et immédiatement de la grêle : de très gros grêlons qui faisaient un bruit assourdissant sur la toiture et la voiture

DSC01053

Puis la pluie, si forte que les gouttières ne suivaient pas : il est tombé parait-il près de 100 mm en moins d'une demi-heure

DSC01056

DSC01057

20 minutes après la fin de l'orage, les grêlons sur le paillasson n'avaient toujours pas fini de fondre

DSC01059

Heureusement pas d'autres dégâts que des feuilles arrachées aux arbres, celles des cannas hachées, et les lavandes couchées.

Espérons que le soleil va revenir et remettre les choses en place.

Et puis, avec cette eau tombée  sur la terre chaude, la semaine prochaine, il y aura peut-être encore quelques cèpes...

index

Posté par quaquie à 07:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

mercredi 19 juillet 2017

Sur la route du Tour

images

Bonjour à toutes et tous

J'ai eu l'opporunité pour la seconde année de suite de voir passer le Tour de France.

L'année dernière il passait juste derrière chez Tellou, cette année à Villariès, à quelques mètres seulement du Villariès, le commerce où travaille fiston

Le Tour de France, c'est vraiment une grande fête populaire.

La municipalité a organisé des animations.

DSC01046

plusieurs heures avant le passage de la caravane le village s'anime : la buvette est ouverte, on cuit déjà des frites, les gens s'installent avec leurs tables de pique-nique, leurs chaises, leurs parasols...

Le club des 2 CV est déjà en place

WP_20170715_002

Tout le village s'est mis à l'heure du Tour

Les associations se sont mobilisées pour décorer des vélos installés dans le giratoire ou au bord de la route

DSC01003

pour bLOG4

DSC01008

pour bLOG5

Les enfants de l'école ne sont pas en reste

DSC01004

tout comme les habitants qui ont décoré leur maison

DSC01014

DSC01017

A l'heure prévue, c'est le passage de la caravane publicitaire.

Il fait chaud, et l'ambiance monte d'un cran, surtout lorsque quelque excité n'hésite pas à bousculer, quitte à faire tomber des spectateurs dans le fossé, pour récupérer quelques gadgets dont beaucoup finiront sans doute à la poubelle.

DSC01018

DSC01019

pour bLOG7

pour bLOG8

Notre table est retenue, notre commande passée....

entre la caravane et le passage des coureurs, nous avons le temps d'aller déjeuner "chez fiston".

13895498_1136938909678214_4370780659751183803_n

Pas le temps de prendre le café, ce sera pour plus tard.

Les coureurs approchent....

les 5 échappés...

DSC01042

3 minutes plus tard le début du peloton avec le maillot à pois du meilleur grimpeur

DSC01043

puis le peloton, groupé.

DSC01044

çà va vite, très vite, et la qualité des photos s'en ressent.

En quelques minutes la fête est finie !

  Les routes sont rouvertes, la circulation est rétablie.

mais certains essaient de prolonger un peu la magie de cet évènement populaire que représente chaque été le Tour de France

DSC01047

A bientôt

images

Posté par quaquie à 16:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
lundi 17 juillet 2017

Son repas d'anniversaire

index

le 12 juillet c'était l'anniversaire d'Alexis.

Quelques jours auparavant il avait appris qu'il était admis au BEP cuisine

Deux occasions de faire la fête, avec un bon repas bien sûr.

Cette fois encore, Alexis s'est mis en cuisine après avoir élaboré le menu, la liste des ingrédients nécessaires et fait lui-même les courses.

Et il a quasiment passé la journée dans la cuisine, voulant tout faire tout seul.

Dès l'apéritif...

des verrines tomates/mozarella au basilic, des petites pommes d'amour (tomates cerises trempées dans le caramel puis dans des graines de sésame) du melon d'eau enroulé dans du jambon de pays, des tranches de courgettes à la mozarella passées au four et des clafoutis aux lardons

DSC00992

L'entrée, joliment servie sur des planches de bois : citrons évidés et farcis d'un mélange thon/mascarpone/citron, de la mousse d'asperge avec des lamelles de saumon fumé, le tout accompagné d'un clafoutis aux lardons et d'une petite salade de mâche

DSC00998

J'ai adoré sa mousse d'asperges !

Pour nous laisser apprécier le dessert, Alexis avait prévu un plat léger : des brochettes, accompagnées de tranches de légumes (courgettes et tomates du jardin) et de pommes de terre fondantes.

Mais acheter des brochettes, c'était trop simple.

Alexis a préféré acheter un rôti de boeuf et le découper en cubes qu'il a fait mariner..

Et une autre brochette de poulet, et toutes les brochettes avec les poivrons de son jardin, car notre petit cuisinier fait aussi un petit jardin pour avoir des légumes frais de saison.

DSC01000

Et comme je ne mange pas de viande rouge, Alexis, toujours très attentionné, m'avait mis un petit filet de poisson sur la plancha

DSC00999

Après le plateau de fromages, c'était le dessert.

Et là encore, "le chef" s'est surpassé.

Pas un mais deux desserts : un gâteau très léger à base de mangues et d'ananas avec un insert de framboises, sobrement mais joliment décoré

76D5D96797EF41EF8214DE33ADF1E7B3

et un bavarois au mojito qui a eu un succès fou

7D45B52EF1D6450F9EBDB83900726540

Et voici le contenu de notre assiette de dessert, avec en décor une jolie frise de caramel et de la chantilly.

2FBFCDEC578649D68FC68986E314D1D4

Un délicieux repas d'anniversaire préparé avec beaucoup de talent et d'amour par notre "chef familial".

Et il n'a encore que le BEP.

L'année prochaine, ce sera le bac pro....

Encore bon anniversaire Alexis et

images

Posté par quaquie à 14:35 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
vendredi 14 juillet 2017

Avancées et encours

101235777

Il me semble qu'il y a bien longtemps que je n'ai pas montré de broderie, ma broderie pour être plus précise.

C'est vrai que pendant un temps, j'ai peu brodé.

Il y a d'abord eu la canicule et pas trop l'envie de tenir l'aiguille par cette chaleur.

Et puis la semaine sur la côte atlantique.

La météo aurait pu être à la broderie mais, en dehors de chez moi, j'ai toujous beaucoup de  mal à m'installer.

J'ai mes petites habitudes et l'éclairage n'est pas toujours adapté.

Mais depuis notre retour, j'ai ressorti les encours.

J'ai d'abord travaillé sur le SAL "joyeux hiver". Il a dû y avoir quelques abandons, quelques retards alors Noémie (de mère en fille) ne donne plus les objectifs de façon précise ni régulièrement.

Il fallait pour cette étape terminer la partie haute de l'ouvrage.

J'ai donc avancé la frise du côté droit, brodé le petit renne, le flocon et le joli  motif géométrique...

DSC00976

... l'alphabet du haut et les petites frises qui le soulignent

pour bLOG3

Et voilà la toile aujourd'hui.

Il reste quelques motifs et surtout la frise qui entoure le tout

DSC00982

Je l'ai rangé pour quelques jours et ressorti "rose" également mené en SAL par Noémie

Je suis un peu en retard mais je ne le lâcherai que lorsque je serai à jour

DSC00985

puis je reprendrai mon Noël alsacien.

DSC00986

Mon objectif est de terminer ces trois ouvrages pour la rentrée de septembre au club.

Pour çà il faudrait juste que j'allège un peu mes activités pour les semaines à venir, et qu'il ne fasse pas trop chaud.

images

Posté par quaquie à 14:20 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
mercredi 12 juillet 2017

Petite trouvaille dans un roman

index

Je viens de terminer la lecture d'un roman de Jean Anglade, un roman "du terroir" sans prétention mais bien agréable à lire, sans se prendre la tête

DSC00959

La maîtresse, c'est Frédérique, "Frédo" comme l'appelait son père.

Frédérique, institutrice "professeur des écoles", vit à Paris.

Mais elle en a marre du stress de la vie parisienne, de l'indifférence qui l'entoure, de la crasse et de la promiscuité du métro, des brimades et des incivilités des élèves du quartier "chaud" où elle enseigne.

Sur le plan personnel, Frédo vit avec Claude. Ce prénom ambiguë lui permet de cacher un temps à sa mère son homosexualité dont la découverte la fera devenir la honte de la famille.

Lorsque Claude met fin à leur relation, Frédérique décide de changer de vie, de vivre selon ses envies, en Province.

Elle demandera à être affectée à Entaillat, un village auvergnat, près d'Issoire.

Dès son arrivée, elle trouve ce qu'elle espérait : des gens authentiques, des voisins chaleureux, des écoliers tranquilles, un jardin peuplé d'animaux....

Elle va même y rencontrer Vincent, un ouvrier métallurgiste qu'elle initiera à la lecture , à la musique, et qui lui apportera beaucoup en retour

Un clin d'oeil

Un passage du livre explique pourquoi et comment Frédérique a choisi l'auvergne.

Elle a fréquenté à Paris un lieu où se retrouve "les auvergnats de Paris".

Là elle a eu l'occasion de lire un journal qui traînait par là....

Ce journal, je suppose que c'est "Centre Presse" le journal auquel était abonné mes grands parents.

Chaque fois que j'ai eu l'occasion de le feuilleter, je m'amusais des mini faits divers qu'il contenait, des petites nouvelles qui donnaient de la vie à des villages où il ne se passait rien : des feux de cheminées ou de champs, des hospitalisations, des départs à la retraite...

Ainsi page 88 du roman, figure ce type de fait divers

DSC00961

La plupart des lecteurs a dû sourire à cette page, sans y prêter plus d'attention.

Pas moi, car un nom et même deux, ont attiré mon attention.

Après Cabanès et Campouriez, il y est question de Centrès.

Centrès, c'est un minuscule village de l'Aveyron où est née ma grand-mère ainsi que ses nombreux frères et soeurs, et 6 générations de la famille avant elle.

Certains y sont restés, ma grand''mère y est revenue quelques années avant la retraite ; j'y ai passé beaucoup de vacances d'été et aujourd'hui beaucoup de pierres tombales portent les noms de mes ancêtres.

Et le Roger Sermet dont il est question......... c'est mon cousin.

La lecture peut réserver d'amusantes surprises./

images

 

Posté par quaquie à 17:21 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

dimanche 9 juillet 2017

Fin de saison...

images

Le mois de juin marque en général la fin des activités dans les associations, les clubs...

Notre club n'a pas échappé à la règle : l'année est finie.

On l'a finie de bien belle manière, et en plusieurs étapes.

Il y a d'abord eu la récupération de nos ouvrages qu'on avait prêtés et qui étaient exposés depuis trois mois dans une maison de retraite.

Pour récupérer ces ouvrages il a été organisée une rencontre entre les résidents et les membres du club.

Nous leur avons montré nos ouvrages en cours, avons papoté avec ces personnes pour certaines très âgées, dont beaucoup avaient appris à broder et à coudre à l'école.

DSC00694

Nous avons ensuite partagé le goûter offert par notre club.

Un moment très sympathique de rencontre où le plaisir était aussi partagé.

Puis il y a eu le dernier jeudi au club avec, comme chaque fois ou presque, des ouvrages à admirer.

Ce jour-là c'était une incroyable couverture au crochet de 3m sur 2

DSC00672

et quelques ouvrages en broderie traditionnelle

pour bLOG

Et bien sûr, inévitable et incontournable, le goûter !

Il est déjà bien souvent très copieux, là il était carrément gargantuesque car en plus des gâteaux et des crêpes apportés par les copines, il fallait vider le placard où s'entassaient chocolat et madeleines.

Et là, c'est pas fini.....

DSC00677

il manquait le clafoutis !

DSC00678

Le mercredi suivant, c'était notre sortie annuelle, que je vous racontais ICI

léojac

Enfin le lendemain, c'était notre repas de fin d'année

Compte tenu de la température et du thermomètre qui affichait fièrement 38 °, nous avons craint de souffrir de la chaleur dans notre local habituel, Annie nous a gentiment proposé d'organiser ce repas chez elle, dans sa maison climatisée, mettant même sa piscine à notre disposition.

Nous étions 34 autour des grandes tables qui avaient obligé à chambouler l'agencement habituel du séjour.

pour bLOG1

Après l'apéritif et les "petites choses" apportées par les unes et les autres, c'était "poulet basquaise" pour tout le monde, offert, ainsi que les croustades aux pommes par le club

DSC00752

pour bLOG2

Encore quelques ouvrages à admirer

DSC00756

DSC00757

DSC00758

DSC00759

DSC00760

Et les plus courageuses ont terminé la journée par un atelier "petites bourses" mené par Lélenne à partir de fermoirs achetés en nombre chez ma copine Pili

DSC00761

Cette fois l'année au club est bien terminée.

Rendez-vous le premier jeudi de septembre pour une nouvelle année.

Mais en réalité, on ne restera pas deux mois sans se voir, deux ou trois rencontres sont déjà prévues cet été chez l'une d'entre nous.

index

Posté par quaquie à 11:33 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
vendredi 7 juillet 2017

Echange de printemps

index

Il est grand temps de parler de printemps me direz-vous et effectivement il y a un moment déjà que j'aurai dû faire cet article mais entre les balades, la sortie du club, les bouquins....

En réalité il y a déjà bien longtemps que j'ai reçu la participation de Anakaona (Françoise) mais personnellement je n'étais pas très en avance, et pourquoi ne pas l'avouer, un peu en retard pour mon envoi.

Voici donc ce que j'ai reçu de Françoise : un joli coussinet très printanier, un porte bloc bleu,  une boite de sardines.......... en chocolat bien sûr et une carte pour rêver de vacances au soleil

DSC00962

j'aime beaucoup le tissu utilisé pour l'intérieur du porte-bloc et la finition, est parfaite

DSC00963

Et moi, nigaude, j'ai effacé par erreur les photos de ce que j'ai envoyé.

Je n'ai pu que récupérer celle que la destinataire a mis sur le forum

un pinkeep  à partir d'une grille de Mimi 89, et une petite bourse réalisée d'après un tuto de Pili que j'avais remplie de jolies cartonnettes

sam_3310

Encore un échange terminé.

En route pour le suivant : échange d'été.

index

Posté par quaquie à 09:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 5 juillet 2017

Les couleurs de la côte

images

Je vous l'ai dit, pas ou très peu de ciel bleu pendant notre semaine sur la côte atlantique mais le ciel gris faisait néanmoins un joli fond aux couleurs de la côte, peut-être même les mettait-il davantage en valeur

 Il y avait la Baudissière bien sûr, ce quartier ostréicole réhabilité et occupé par des artistes et artisans

DSC00871

mais aussi un autre quartier de ce type -nettement plus important- à Château d'Oléron

DSC00883

DSC00886

DSC00888

DSC00889

DSC00890

Oléron

Toujours à Château d'Oléron, "le pâté" le quartier authentique des ostréiculteurs

DSC00887

IL y avait aussi le phare de la Coubre dont le rouge se détachait sur le gris du ciel

DSC00906

Et puis bien sûr, partout, les roses trémières

DSC00844

DSC00899

DSC00901

DSC00892

C'est très certainement ce que j'ai le plus apprécié sur cette côte :  les cabanes colorées et les roses trémières qui font ressembler le paysagae à des cartes postales.

DSC00884

images

Posté par quaquie à 13:58 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
lundi 3 juillet 2017

Des costumes. Encore ?

images

Quelle que soit la région, quel que soit le lieu, j'ai l'impression que les costumes sont toujours sur mon chemin.

Sans doute très intéressée, j'y prête peut-être plus d'attention que d'autres et voient ceux que d'autres ne remarquent même pas.

Cette semaine n'a pas fait exception à la règle.

A Fort Louvois, il y avait ce très beau costume d'homme. Aucune indication pour en connaître l'origine, l'époque ou le propriétaire. Dommage car je le trouvais vraiment beau

DSC00817

Pour le fun : dans ce fort aussi un studio photo aménagé dans un local plein de vêtements où les visiteurs pouvaient librement se costumer et prendre des photos.

Je n'ai pas vraiment joué le jeu, les robes qui m'attiraient ressemblaient plus à du S ou du 36 que du 40

DSC00829

Je me suis contentée d'une perruque et d'un joli chapeau

DSC00830

Des costumes, j'en ai vu aussi dans la grotte de Régulus à Meschers.

La tenue de la marchande de poisson

DSC00849

et ce superbe costume de bain du début du siècle dernier.

Les bains de mer commençaient à attirer les femmes mais pas question de montrer son corps, même pas ses jambes, alors on se baignait "en costume".

Très joli costume mais pas sûre que ce soit bien pratique dans les vagues... et je me demande bien l'utilité du petit sac

DSC00856

Enfin le, ou plutôt les costumes, c'est surtout au musée d'Oléron que j'ai pu m'en régaler.

Rustiques, des vêtements quotidiens de femmes

DSC00930

DSC00927

avec les détails- notamment le joli ruché- de la quichenotte (qu'au musée on baptise quichenot)

DSC00928

 La tenue des pêcheurs à pieds, pas très pratique non plus quand on sait que les femmes enfilaient ces pantalons sur leur jupe

DSC00929

la robe de mariée

DSC00933

et sa coiffe impressionnante : le grand ballon

DSC00934

un autre "grand ballon"

DSC00939

une toile plutôt grossière pour ces coiffes paysannes de travail

DSC00935

des coiffes bien plus élégantes

DSC00940

DSC00937

la "coiffette", que je trouve magnifique avec ses plissés, ses dentelles, ses broderies, ses ruchés...

DSC00943

au point de les admirer plus en détail

DSC00942

DSC00944

plus simple et moins riche, le bonnet

DSC00947

Après les coiffes de femme, des bonnets de bébé

DSC00945

et une brassière qui a dû faire long usage

DSC00946

Et je terminerai avec ces belles poupées anciennes portant coiffes et costumes traditionnels

DSC00938

DSC00941

On ne va pas tout de suite quitter la côte atlantique.

Il me reste quelques photos que j'ai envie de partager

Alors à demain ?

images

Posté par quaquie à 08:49 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
dimanche 2 juillet 2017

Sur la côte atlantique

images

Me voici de retour d'une semaine sur la côte atlantique.

Après les jours de canicule que nous vivions ici, j'espérais trouver sur cette côte un peu de fraîcheur.

Et je n'ai pas été déçue !

Après deux jours de beau temps, ce que je voyais de la fenêtre ressemblait bien souvent à çà

DSC00910

Il a beaucoup, beaucoup plu et il fallait viser juste pour sortir mais on a fait le maximum pour profiter de ces quelques jours, même si le programme a souvent dû être modifié.

Pour nous situer....

DSC00866

çà ne vous dit rien ?

Nous étions en réalité à Ronce-les-Bains, commune de La Tremblade, dans le bassin de Marennes-Oléron.

Donc au pays des huîtres. Et on en a vu des parcs à huîtres, des huîtres, des quartiers ostréicoles et des ostréiculteurs qui bossaient, partout et à toute heure....

DSC00894

DSC00762

DSC00893

DSC00838

Le premier jour, alors qu'il faisait encore beau, visite du Fort Louvois.

Ce fort a été voulu par le Marquis de Louvois, ministre de la guerre de Louis XIV pour protéger la rade de Rochefort.

A la mort de Louvois, le fort, qui devait être ovale, n'est pas terminé. C'est Vauban (encore  et toujours lui) qui le fera terminer en forme de fer à cheval.

Le Fort est en mer, accessible à marée basse par une chaussée empierrée de 400 mètres

DSC00813

DSC00833

Mais à marée haute, il devient une île....

DSC00840

et on ne peut plus y accéder, ou le quitter, que par bateau.

DSC00835

Une autre jolie balade mardi, à la falaise de Régulus, une falaise d'habitat troglodyte

DSC00845

Au pied de la falaise, un "carrelet". Si on donne le nom de "carrelet" à ce type de construction de pêcheur, le carrelet c'est en réalité le filet carré.

Le carrelet fait partie des images traditionnelles de la côte mais près de 90% ont été détruits par la tempête de 1999.

Il s'en construit aujourd'hui encore quelques uns, mais ces constructions coûtent cher (environ 30 000 €) et on n'est jamais propriétaire du terrain sur lequel il est installé. Ce sont des concessions pour au maximum 5 ans, moyennent bien sûr redevance annuelle.

Un plaisir relativement onéreux...

DSC00854

A l'intérieur de la falaise la vie s'était organisée et des familles vivaient là.

Ici était une guinguette, transformée en restaurant qui a définitivement fermé ses portes en 1976.

DSC00850

Aujourd'hui certaines de ces "grottes" sont encore habitées, mais ce sont essentiellement des résidences secondaires.

Meschers ! C'est là que les choses se sont sérieusement gâtées.

Alos que l'on écoutait la légende de Cadet le Naufrageur, qui avait accroché une cloche à une corne de son bouc et une lanterne à l'autre, pour tromper les bateaux qui croyaient ainsi arriver à un port et se faisaient dépouiller de leur butin, le ciel est devenu noir...

DSC00853

En quelques minutes, plaqués contre la falaise, nous étions trempés jusqu'aux os.

La visite un peu écourtée par la gentille et courageuse guide, c'est au pas de course que nous regagnions la voiture, les vêtements traversés et complètement frigorifiés.

A partir de ce jour, les averses d'orage ont fait partie de notre quotidien

Mais la pluie ne nous a pas empêché de faire le tour de l'Ile d'Oléron.

Après une première escale au port de la Cotinière

DSC00860

DSC00864

DSC00950

Nous sommes allés tout au bout de l'ile "au bout du monde" voir le phare de Chassiron mais nous n'avons pas eu le courage de monter les quelques 300 marches qui nous auraient conduits en haut. Et là encore le ciel.....

DSC00867

Entre deux averses, j'ai apprécié le petit tour à la Baudissière, sur la route des huîtres.

Le port ostréicole a été en partie réhabilité et est occupé par des artistes et des artisans qui lui donnent une seconde vie

DSC00878

DSC00874

DSC00877

De l'autre côté du chenal, celle-ci n'a pas eu droit à la réhabilitation mais j'aime son allure authentique et elle est au moins aussi photographiée que les autres

DSC00875

Presque un symbole, non seulement de l'ile d'Oléron mais de toute la côte, les roses trémières !

il y en a partout : dans les jardins, sur les dunes ou les terrains vagues, sur les trottoirs....Leurs couleurs vont du blanc, presque jaune, au rouge le plus sombre, en passant par tous les tons de rose et d'orangé. j'adore !

DSC00885

DSC00895

DSC00892

Le musée d'Oléron -à Saint-Piere d'Oléron- nous a permis d'occuper un après-midi qui aurait dû être consacré à l'Ile d'Aix ....

DSC00925

DSC00932

Mais nous reviendrons sans doute demain dans ce musée où j'ai fait de bien jolies découvertes.

Une fois de plus le ciel se fait menaçant alors que dans le chenal, les bateaux attendent la marée.

DSC00905

Bon dimanche à toutes et tous mais

images

Posté par quaquie à 10:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]