Au fil des jours...

jeudi 25 avril 2019

19... et demi !

Résultat de recherche d'images pour "gifs bonjour"

19 et demi ?

C'est exactement la moitié de 39... autant dire que je suis juste à la moitié des petits carrés du SAL de Pili

DSC02958

Je me suis décidée très tardivement à suivre ce SAL

Je l'ai laissé deux semaines, juste le temps de broder un "chut" qe je vous montrerai dès que je l'aurai "finitionné" et offert, et je l'ai repris hier en me promettant de ne le lâcher que lorsque je serai à jour.

Motivée, motivée... surtout que j'aime  beaucoup le rendu avec mon fil "spécial Quaquie" et que ces petits carrés sont vraiment  très agréable à broder.

Je vous montre dès que je suis à jour.

Résultat de recherche d'images pour "gifs bonjour"

Posté par quaquie à 20:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

lundi 22 avril 2019

A la rencontre de Pierre-Paul Riquet

Résultat de recherche d'images pour "gifs bonjour"

 

C'était jeudi la sortie annuelle du club.

Habituellement, ces sorties marquent un peu la fin de l'année mais pas cette année.

Pourtant à bien y regarder, entre les vacances de Pâques qui commencent, les jours fériés du mois de mai, le mois de juin et les vacances seront vite là, bien trop vite...

Pour cette sortie, pas d'expo, pas de salon, aucun lien avec le fil sous quelque forme que ce soit, mais une sortie culturelle, à la rencontre de Pierre-Paul Riquet, le génial concepteur du canal du midi.

Le canal du midi, tout le monde connaît, surtout quand on vit dans le sud et qu'on a l'occasion de le voir ici ou là au gré de nos balades.

Paul Riquet, on connaît en général son nom. Mais que sait-on réellement sur lui, sur son oeuvre ?

Résultat de recherche d'images pour "domaine bonrepos riquet"

La meilleure façon de le découvrir est sûrement d'aller visiter son domaine, à Bonrepos-Riquet.

Rendez-vous donc, avec les copines de club, dans la salle municipale où certaines font, le soir, les activités périscolaires.

Comme toujours, l'organisation est parfaite et nous sommes accueillis avec café et petits gâteaux. Et ces messieurs sont nettement plus nombreux que le jeudi au club ou lorsque nous allons visiter une expo....

DSC02860

Cette année, pour la première fois, nous avons voyagé en car, une très bonne idée qui nous permet d'être tous ensemble plutôt que dans 5 ou 6 voitures différentes.

Une heure environ de trajet que je n'ai pas vu passer, tellement occupée à papoter, pour arriver à Bonrepos-Riquet.

Bonrepos-Riquet, c'est le nom réel de la commune où se trouve le domaine.

A l'origine le village portait le doux nom de Bonrepos, mais comme il y avait deux ou trois communes qui portaient ce nom, en 1921, la commune prend officiellement le nom de Bonrepos-Riquet, rendant ainsi hommage à son plus célèbre habitant.

Et nous voici devant la grille du domaine

DSC02863

DSC02866

Un homme en costume vient nous accueillir, certaines l'ont pris pour un moine.

Mais que viendrait faire ici un moine ? le domaine n'a rien de religieux.

Et puis j'avais immédiatement repéré les chaussures à grosse boucle dorée et je n'ai jamais vu de telles chaussures aux pieds des curés que j'ai eu l'occasion de rencontrer lol

DSC02870

Le guide, car bien sûr c'en était un, passionné et passionnant, nous explique que ce domaine a été acheté par P.P. Riquet alors qu'il avait 43 ans, ce qui, au XVIIè siècle, était déjà un âge très avancé, et qu'il a appartenu à la famille Riquet pendant 6 générations.

En achetant ce domaine, qui faisait à l'origine 130 hectares (mais n'en fait plus que 28), P.P. Riquet espérait retrouver un titre de noblesse que ces ancêtres avaient perdu en travaillant. On ne pouvait pas à la fois travailler et être noble...

A l'origine, le domaine était un château défensif et si les ailes fermant la cour ont disparu, on voit encore l'emplacement du pont levis et les douves, qui n'ont en réalité jamais contenu d'eau

DSC02871

Ce château, acheté par la commune en 2007 et très rapidement après classé monument historique est géré et restauré par une association qui compte environ 140 membres. Parmi eux, des gens des corps de métiers du bâtiment, des jardiniers..... et des couturières. Et les brodeuses, patcheuses et autres amoureuses de travaux manuels ne pouvaient passer sans admirer les costumes réalisés par les petites mains

DSC02872

DSC02873

DSC02877

Vestibule, petit salon, salon d'apparat, nous allons de pièce en pièce dans ce domaine qui comptait à l"origine, sur 4 niveaux, une centaine de pièces.

Actuellement seuls sont ouvert à la visite le rez-de-chaussée et les cuisines que l'on verra plus tard au sous-sol. Les étages ont encore besoin d'être sécurisés et remis en état.

DSC02879

Notre guide a récupéré son chapeau...

DSC02875

... et tombé la cape qui cachait son costume.

C'est ici sans doute, dans cette pièce, que P.P. Riquet a écrit sa célèbre lettre à Colbert, le 15 novembre 1662.

DSC02876

Il y a déjà 10 ans qu'il a acheté ce domaine ....

Quand il l'a acheté, Paul Riquet était riche. Il était "fermier des gabelles" pour le Languedoc, c'est lui qui récupérait pour le roi "la gabelle", l'impôt sur le sel.

Pour remplir cette mission, il devait parcourir tout le Languedoc.

Il n'a pu que constater l'état des routes, quand route il y a. Il est quasiment impossible de transporter les marchandises par la route. Et pour aller en bateau de l'océan à la méditerranée, il n'y a d'autre solution que de passer par le détroit de Gibraltar, et d'acquitter des droits au roi d'Espagne.

Naît alors cette idée d'un canal "des deux mers".

Pendant 4 ans, il ne s'occupe quasiment pas du confort de son domaine, uniquement de l'extérieur, creusant des bassins, construisant des chaussées.... il a d'ailleurs fait installer une briquetterie sur le domaine pour réponde à ses besoins.

Sans aucune formation à l'hydraulique, qui n'existe d'ailleurs pas, il réfléchit à ce projet de canal, fait des essais, vérifie régulièrement sur un bassin l'incidence des pluies et de l'évaporation de l'eau, pour obtenir un canal à hauteur quasi constante... Cette étude lui prendra 10 ans de sa vie.

Il met au point la partie technique, le montage financier et juridique.... reste la partie politique.

Il faut convaincre le roi Louis XIV, arrivé en 1661 au pouvoir.

Simple manant, sans titre de noblesse, il ne peut s'adresser directement au roi, d'où cette lettre à Colbert, argentier royal  présentant non seulement l'intérêt économique et politique de ce projet, mais également la preuve qu'il est matériellement réalisable.

A l'arrière, donnant sur le parc, la façade ressemble plus à une demeure bourgeoise qu'à un château défensif.

Cette partie a été aménagée par le petit-fils de Riquet, qui a beaucoup amélioré le domaine.

DSC02882

DSC02884

Des explications, devant un groupe conquis et attentif

DSC02885

Un peu plus loin, c'est l'orangerie, où on conservait l'hiver non seulement des orangers mais toutes les plantes en pots qui ornaient le parc à la belle saison.

Un très grand bâtiment de briquettes avec au nord une façade "borgne" pour protéger le bâtiment du froid

DSC02886

La lumière et la chaleur viennent des ouvertures sur la façade sud.

Une incroyable surface, entièrement voûtée, restaurée par l'association et qui a vocation à devenir - un jour - une magnifique salle de réception. Un jour.... qu'on n'espère pas trop lointain.

DSC02887

DSC02888

J'aime la perspective sur le domaine quand on quitte l'orangerie

DSC02889

DSC02890

On terminera la visite du domaine par les cuisines, de grandes cuisines,bien conçues pour l'époque, mais situées au sous-sol, qui laissent imaginer le travail des serviteurs qui devaient servir à table..

DSC02891

Dans cette cuisine, une reproduction du menu servi à l'Archevêque de Toulouse, "à souper, à 6h de l'après-midi".

Car avec le Roi et Colbert, qui tenait les finances du pays, il fallait aussi convaincre l'Archevêque, qui, compte tenu de l'importance du clergé dans la vie politique, représentait en quelque sorte le niveau régional de l'Etat.

Le financement du canal passait d'ailleurs par lui, puisqu'il s'agissait pour Riquet, d'un financement tri-partite : le trésor royal, le niveau régional avec l'Archevêché, et sa fortune personnelle qu'il investissait là.

Il est déjà tard, l'heure du repas a sonné et la faim se fait sentir, mais le menu nous semble néanmoins un peu riche

DSC02894

La visite se poursuit par une petite balade à travers le bois du domaine pour découvrir la glacière de briques.

Les aliments n'étaient pas stockés ici, seulement de la neige et de la glace qui étaient ensuite remontées au domaine au fur et à mesure des besoins pour rafraîchir les aliments et les boissons

DSC02895

DSC02897

Ici, un "morceau de canal", en quelque sorte une maquette en état de fonctionner.

Riquet a fait ses calculs relatifs aux pluies et à l'évaporation de l'eau sur un bassin voisin, il a construit une chaussée et creusé ce "canal" à niveau constant.

Ce travail lui a permis de prouver que c'était possible, mais aussi de faire des devis, de chiffrer le chantier : tant d'hommes et tant d'heures pour creuser, tant de femmes pour transporter les sacs..... il suffisait ensuite de faire les calculs et les règles de trois pour arriver à........... 240 km de canal ! ! ! des calculs qui avaient sans doute une certaine marge, et même une marge certaine d'imprécision.

Mais un dossier néanmoins suffisamment solide  et fiable pour que le canal ne reste pas à l'état de projet mais devienne ce canal du midi qui relie depuis plus de 3 siècles l'Atlantique et la Méditerrannée.

DSC02898

Après cette passionnante visite, c'était bien sûr le repas en commun dans une auberge proche

DSC02901

Et le retour à notre point de départ pour un groupe enchanté de sa journée.

DSC02911

J'ai passé une excellente journée, passionnée par la vie de cet homme hors du commun, un homme d'une intelligence rare qui a su monter seul un projet ambitieux, tant sur le plan technique que financier et juridique.

Un visionnaire, qui ne s'est pas contenté de rêver.... et qui a retrouvé ses lettres de nobless, et aimait signer ses courriers "Pierre-Paul Riquet, baron de Bonrepos".

Résultat de recherche d'images pour "pierre paul riquet"

Et je terminerai par ces mots de Vauban, qui était lui aussi un célèbre bâtisseur dont on connait tous les oeuvres, depuis les forts de Briançon à la Rochelle en passant par Toulon et Rochefort

« Je préférerai la gloire d’être l’auteur du canal des Deux Mers à tout ce que j’ai fait ou pourrai faire à l’avenir »

 

j-aime-bonrepos-riquet

 

Posté par quaquie à 09:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
dimanche 21 avril 2019

Brodé ou illustré.... Pâques !

Résultat de recherche d'images pour "gifs bonjour paques"

C'est Pâqies, et comme chaque année pour Pâques, comme pour Noël, j'ai reçu un coussinet de Gabi, une lectrice allemande qui ne passe souvent sur le blog mais qui n'oublie jamais de marquer ces deux fêtes par une petite broderie, même si elle me dit ne plus broder beaucoup.

DSC02919

Je suis toujours aussi émue par cette fidélité. Un grand merci Gabi.

On ne s'envoie plus de courrier pour ce type de fête et je le déplore.

Heureusement il y a les cartes postales anciennes de ma petite collection pour nous souvenir de cette époque sans mail et sans texto....

Celle-ci n'est pas très ancienne et, pas écrite, c'est moins facile de la dater, mais elle doit bien avoir quand même une cinquantaine d'années.

001 (2)

Un petit air de Pâques aussi sur la porte d'entrée pour quand Anaïs viendra demain faire la chasse aux oeufs dans le jardin.

DSC02920

Résultat de recherche d'images pour "gifs bonjour paques"

Posté par quaquie à 08:13 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
vendredi 19 avril 2019

Sur la route....

images

Lorsque nous faisons de longs trajets en voiture, assise à côté du conducteur, j'ai souvent l'impression de perdre mon temps, surtout sur l'autoroute.

Alors, très souvent, j'en profite pour tricoter. Je choisis en général des modèles simples que je peux faire sans trop regarder pour ne pas perdre grand chose du paysage.

C'est ce que j'ai fait sur le trajet pour Andorre.

Je ne sais plus où, Tellou avait craqué, sur un stand de mon amie Brigitte, pour un modèle de gilet  pour Anaïs.

Un joli modèle, sans manche....

DSC02858

avec un bel empiècement au dos

DSC02859

La laine rose n'était pas disponible, alors elle a opté pour un gris-bleu "qui brille".

Pas facile d'obtenir en photo la bonne couleur : à l'intérieur, c'est trop gris, à l'extérieur trop bleu....La seconde photo semble plus près de la réalité.

Le point, répétitif, est facile à mémoriser

DSC02856

En quelques heures de voiture, plus une heure ou deux  à la maison en rentrant, le dos est au niveau de l'empiècement

DSC02916

Si je m'y met un peu pendant ce week-end pascal, petite Anaïs pourrait le porter pour la fin des vacances...

Résultat de recherche d'images pour "gifs bonne journée tricot"

Posté par quaquie à 07:27 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
mercredi 17 avril 2019

Thé, broderie, iris.....

Résultat de recherche d'images pour "gifs bonjour thé"

Un gros colis surprise dans ma boite à lettres cette semaine, et quelle surprise !

La broderie, les iris, le thé..... mes amies savent que çà fait partie des choses que j'aime.

Et certaines savent joliment les décliner.

Car ce gros colis contenait un magnifique cadeau pour une brodeuse buveuse de thé et folle d'iris.

C'est ma copine bretonne Chris, qui a tenu à marquer mes noces d'or avec cette très belle boite à thé

DSC02803

Une grille qui représente beaucoup de travail, brodée en un fil sur un fil

DSC02804

et pour accompagner ce magnifique cadeau, une jolie carte et un très gentil message.

DSC02805

Chritine a souvent eu pour moi de très gentilles attentions, et je suis toujours touchée par sa fidèle amitié.

Avec notre week-end en Andorre, ce sera un très beau souvenir de nos 50 ans de mariage.

Résultat de recherche d'images pour "gifs bonne journée iris"

Posté par quaquie à 07:28 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

mardi 16 avril 2019

Que dire ?

Catastrophe, tristesse, désolation,.... tout a déjà été dit...

stupéfaction !

57180143_611733932571811_8949682293958508544_n

Impensable...

57326267_2579239872103903_6366131333655166976_n

Posté par quaquie à 07:47 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
lundi 15 avril 2019

Andorre pour.... de l'or !

Résultat de recherche d'images pour "gifs noces d'or"

J'aurais pu écrire "And'or" mais vous n'auriez pas compris...

Comme çà c'est plus clair.

Dimanche, le 14 avril, pour M. Quaquie et moi, c'était les noces d'or, 50 ans de mariage.

Pour différentes raisons, pas question d'organiser une fête, pas même un repas familial...

Alors dans la semaine, M. Quaquie me dit "et si on partait en week-end ?  "

Pourquoi pas ? mais où ? Pas très loin....

Nous avons la chance d'être bien situés : à deux heures de voiture, c'est la méditerranée. Deux heures aussi, les Pyrénées, ou  "dans les terres", Sarlat, ou Colonge la Rouge.... bien sûr j'ai choisi la montage et notre choix s'est arrêté sur la principauté d'Andorre. Trois heures pour la capitale andorrane.

J'ai eu quelques inquiétudes et un peu peur en apprenant qu'il y avait eu de grosses chutes de neige en Andorre lundi et mardi dernier.

Et si les routes n'étaient pas pratiquables ? si on ne pouvait accéder à l'hôtel que nous avions réservé ? ?

Effectivement, dès la frontière, au Pas de la Case, de la neige !

DSC02846

Il faut dire qu'au port d'Envalira, nous sommes à 2409 mètres, et les skieurs s'en donnaient à coeur joie.

DSC02849

Mais très vite, le ciel est devenu bleu, le soleil était là.

DSC02843

Avant d'aller à Andorre la Vieille, je me suis laissée tentée par des panneaux touristiques indiquant "sanctuaire de Meritxell".

Je n'ai pas regretté ce mini détour

D'abord, l'architecture est surprenante, et j'ai dû mal à reconnaître un style ou une époque

DSC02808

DSC02816

Les visites guidées ne commencent qu'au mois de mai, mais l'édifice est ouvert.

Et là ! ! ! je suis époustouflée par la clarté, la luminosité du lieu, qui joue avec la lumière et le paysage environnant

DSC02811

DSC02812

DSC02813

Dans les circulations du bâtiment, de très belles maquettes des églises romanes andorranes qui me donnent envie d'en découvrir quelques unes.

Attenant au sanctuaire, ce qui reste de l'église initiale, qui a brûlé en 1972

DSC02815

Andorre la vieille, capitale de la principauté, une ville entourée de montagnes

DSC02828

"on dirait le sud...."

DSC02821

Andorre la Vieille, c'est un tout petit centre historique et une ville très commerçante, qui regroupe toutes les grandes marques : beaucoup de magasins de mode, de bijouteries, de maroquineries..... le luxe à la Française, avec des prix à l'andorrane...

De belles vitrines qui empêchent malheureusement de voir les très belles batisses du centre ville.

La très belle église romane Sant Estève, datant du XIIème siècle

DSC02817

DSC02818

Tout près de l'église, la statue de l'Evêque Juan Benlloch, co-prince d'Andorre jusqu'en 1919

DSC02819

La cassa de la Vall (maison de la vallée) ancien siège du conseil général

DSC02822

Nous avons passé la nuit dans un hôtel, tout près d'Andorre la vieille.

Pas un hôtel impersonnel de chaine, mais pour le même prix, une grande chambre, une grande salle de bain avec baignoire et un personnel tout à fait charmant. : la mère et le fils, faisant tout deux l'effort de parler français, très aux petits soins pour nous.

Un repas du soir à un prix défiant toute concurrence, l'apéritif offert quand nous avons dit que nous avions 50 ans de mariage, un petit déjeuner servi à table.... et des bisous de tout le monde pour se dire au-revoir.

DSC02824

Face à l'hôtel, une mini chapelle, malheureusement fermée et sans doute abandonnée

DSC02823

sur le trajet de retour vers Andorre la Vieille, le joli pont médiéval de la Margineda, datant du XIIIème siècle

DSC02826

DSC02827

De très belles constructions en pierres

DSC02839

Et puis, enfin, une magnifique église romane.

Parmi toutes celles que nous avons découvert au sanctuaire de Meritxell, c'est la seule que je peux réellement approcher.

Certaines sont baties dans des endroits difficilement accessibles, d'autres dans des lieux où il est difficile de les photographier.

Celle-ci est au bord de la route, près d'un parking et on peut en faire le tour : Sant Joan de Casellles à Canillo (sur la même commune que le sanctuaire de Meritxell)

Elle est réputée comme étant la plus belle et je n'ai aucun mal à le croire

DSC02842

DSC02831

Récemment mis à jour

DSC02833

DSC02838

Un dernier regard sur la montagne enneigée avant de repasser la frontière vers la France. çà passe vite un week-end...

DSC02848

Et, pour le fun, la station service où nous nous sommes servis avant de rentrer.

çà fait un peu rêver....

DSC02829

J'espère que vous aurez pris plaisir à faire avec moi, ce petit tour en principauté d'Andorre.

Résultat de recherche d'images pour "gifs bonne semaine" 

Posté par quaquie à 10:51 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
vendredi 12 avril 2019

L'expo de Colomiers

Résultat de recherche d'images pour "gifs bonjour"

Hou là là ! que le temps passe vite ! il y a une semaine déjà que je suis allée voir la magnifique exposition du club de Colomiers, dans la périphérie Toulousaine, et je n'ai pas encore pris le temps de partager ce plaisir.

colomiers

Dès l'entrée, les patch mis en lots pour la tombola.

çà me semble toujours aussi incroyable qu'on puisse offrir des ouvrages ayant demandé tant d'investissement, de travail, de minutie...

et pourtant, il y avait plusieurs patch ainsi  mis en jeu

DSC02728

DSC02729

EXPO DE COLOMIERS 2019

Et immédiatement après, un coup de coeur pour "charme suranné" un ouvrage de Christine Toufflet.

Christine, nous nous connaissons depuis sa période "broderie" et nous rencontrons de temps en temps, au gré des expositions.

Elle était dans la salle, m'a gentiment accueillie, m'a présentée Katell et accompagnée une bonne partie de ma visite, m'expliquant des techniques, des inspirations...

Mais revenons à "charme suranné" un ouvrage comprenant des tissus anciens, rebrodés ou même perlés

DSC02730

pour bLOG1

DSC02735

Beaucoup de très grands et très beaux ouvrages.

Habituellement, quand je visite un village ou une expo, je m'arrange souvent pour que ce que je veux montrer ne soit pas pollué par une présence humaine, attendant parfois un bon moment avant de prendre une photo.

Ici j'ai volontairement accepté que figurent des visiteurs sur les photos, juste pour donner une idée des dimensions des ouvrages

DSC02741

DSC02755

DSC02782

DSC02752

Plusieurs ouvrages aux tons ors, aux couleurs automnales...

DSC02739

DSC02738

DSC02758

DSC02736l

pour mieux admirer le centre de l'ouvrage

DSC02737

Un autre coup de coeur pour ce grand ouvrage alliant le rose et le vert -mes couleurs de prédilection en broderie- et le trapunto

DSC02742

DSC02743

D'autres ouvrages admirés au gré de mes déambulations dans les allées

DSC02756

DSC02760

DSC02740

DSC02750

DSC02770

DSC02774

DSC02748

DSC02749

DSC02771

J'ai failli passer à côté sans voir cette petite lanterne, et ç'eut été dommage

DSC02745

une même technique, deux harmonies de tons, et voici deux ouvrages totalement différents

DSC02775

du travail de soie en stage avec des artistes catalanes "desedamas"

DSC02778

DSC02777

surprenant, cet ouvrage reproduisant fidèlement "sur les quais", un tableau d'Annette Cunnac

DSC02747

un ouvrage commun qui n'a nullement dénaturé le tableau original.

DSC02746

Epoustouflant !

Et un magnifique jardin de grand mère qui a sans doute exigé énormément de travail

DSC02769

Et nous allons terminer la visite avec le coin des charm quilts.

Un charm quilt, c'est un ouvrage réalisé avec 999 pièces identiques de tissus différents, provenant de ses chutes ou de chutes offertes par d'autres.

Dans les clubs, chacune prépare des enveloppes de 100 tissus différents, on les échange.... et on réalise un ouvrage à partir de ces différentes pièces.

Parmi les charm quilts présentés...

DSC02761

DSC02763

DSC02766

DSC02767

DSC02764

"la belle Héloïse" du seul homme du club, Christophe (Christolchuk) : une étoile sur un fond reproduisant le roman de Jean-Jacques Rousseau.

Une merveille !

DSC02765

Et au passage j'ai aussi pu admirer ses deux nappes du BDD :  les fleurs blanches et la nappe bleue. Un travail de longue haleine mais un résultat à hauteur de la persévérance.

Enfin pour terminer avec les charm quilts, celui qui m'a fait craquer, et c'est encore un ouvrage de Christine.

DSC02762

Une belle, très belle expo.

Des ouvrages magnifiques, un accueil très sympathique, un vrai bon moment et l'envie de revenir, encore...

Mais il va falloir attendre 3 ans.

Trois ans, c'est long pour les visiteurs, mais si peu de temps pour tant de magnifiques ouvrages.

Un grand bravo à toutes les patcheuses -et le patcheur- de Colomiers

Résultat de recherche d'images pour "gifs à bientôt"

Posté par quaquie à 19:13 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
mardi 9 avril 2019

Tous ensemble à la petite maison

Résultat de recherche d'images pour "gifs bonjour maison"

Du hasard d'une rencontre peuvent parfois naitre de bien jolies choses.

Il y a quelques semaines, j'ai accueilli à la Croix-Rouge 4 jeunes élèves de terminale ST2S (sciences et technologie de la santé et du social).

Ils étaient à la recherche d'une association dans laquelle ils pourraient participer à un projet constituant une épreuve importante de leur bac puisqu'elle a un coefficient 7.

Ils avaient déjà perdu un peu de temps avec une association qui n'avait pas su les intégrer et les aider.

Je leur ai donc présenté les différentes missions de la Croix-Rouge, et surtout les projets sur lesquels nous travaillions alors et qui seront officiellement lancés le 11 avril prochain.

Parmi eux, il y avait la halte-répit Alzheimer qui prendra en charge les malades quelques heures de temps en temps pour offrir un peu de répit aux aidants.

Il y avait Croix-Rouge sur roues qui va permettre de rompre l'isolement des personnes âgées en milieu rural...

Et j'ai terminé avec une action qui me tient particulièrement à coeur : l'action prison et surtout "la petite maison", association que je préside et qui accueille trois après-midi par semaine les familles qui vont au parloir de la prison.

Aux regards qu'ils ont échangé, j'ai compris que c'était çà.

La "petite maison" n'est plus un projet, elle fonctionne depuis 10 ans cette année.

Mais d'après eux, on pouvait aussi faire une analyse critique d'une réalisation : le montage, le statut, le fonctionnement....

C'est décidé, et je promets de les aider en leur fournissant tous documents et renseignements nécessaires.

Mais ce projet a été jugé "trop vague" (?) par leur professeur qui souhaitait qu'ils réalisent réellement une action.

Résultat de recherche d'images pour "oups"

Alors animation enfant ? goûter ?  ?  ?

J'ai dû attirer leur attention sur la difficulté essentielle de l'asso : on ne sait jamais combien on va accueillir de personnes, à quelle heure ils viendront, pour combien de temps, s'il y aura ou pas des enfants....

Après réflexion, et malgré la difficulté évoquée, les jeunes ont fait leur choix  : Charline, Inès, Sandrine et Mathias ont misé sur un repas partagé.

Nous nous sommes rencontrés trois ou quatre fois, avons échangé mails ou textos, mais c'est à eux de faire. C'est leur bac !

Et ils ont fait !

Ils ont choisi le nom de leur action "tous ensemble à la petite maison".

Ils se sont occupés de l'info, ont créé affiches et flyers

001

Ils ont pensé à l'organisation, à la décoration....

Il fallait que l'action ait lieu avant les vacances d'avril, sachant qu'il y avait encore du travail après, notamment la rédaction d'un rapport sur l'objectif, les différentes étapes, les difficultés rencontrées.

Il faudra aussi concevoir un diaporama pour présenter leur travail.

Un gros travail, et pas facile, pour des jeunes d'à peine 18 ans.

La date a été fixée au samedi 30 mars.

De mon côté, craignant qu'il n'y ait pas trop de visiteurs ce jour-là, parce que c'était la fin du mois et que pour des raisons évidentes la fréquentation  y est souvent en chute, j'ai parlé de ce projet aux bénévoles.

Plusieurs ont pris le parti de soutenir les jeunes par leur présence.

Je pense que le stress les a vraiment accompagné les derniers jours, à voir le nombre de textos échangés la veille : le nombre de personnes, les quantités ? ?

Malgré un peu de vent, il faisait très beau ce samedi et deux petits salons de jardin ont été installés devant la porte

DSC02645

A l'intérieur le buffet a été dressé : charcuterie, quiche, tarte au saumon, crudités, salade de riz, chips... Bravo les jeunes !

DSC02646

Tout est prêt, on peut décompresser un peu...... et passer un petit coup de balai en attendant bénévoles et visiteurs

1224

DSC02647

L'ambiance est à la bonne humeur

MmsTempResized_20190330_121805

Midi et demi : il est l'heure.

Au soleil, entourée de "mes jeunes", j'explique l'action aux bénévoles présentes

1233

Quelques applaudissements, et une photo générale, en souvenir.

1234

On a partagé le repas et un très agréable moment "tous ensemble à la petite maison", les élèves organisateurs, les bénévoles, quelques visiteurs qui n'avaient pas déjeuné, des gamins qui avaient mangé mais ont tapé avec plaisir dans le saladier de chips.... et après l'heure du repas, les crêpes avaient encore bien du succès. Il n'en est pas resté une.

J'ai adoré ce moment de partage et de convivialité et le plaisir a été partagé.

Les bénévoles ont apprécié ces jeunes qui ont mis la main à la pâte pour nous. Leur jeunesse et leur gentillesse ont fait l'unanimité.

Et on s'est promis qu'il y aurait une suite, mettant un peu plus de pression sur les épaules de nos candidats bacheliers : on va surveiller les résultats du bac et les afficher en souhaitant toutes très fort que sur les listes figureront Charline, Inès, Sandrine et Mathias.

Les jeunes ont récupéré les photos pour illustrer leur rapport et leur diaporama.

Ils pourront aussi y ajouter l'article de presse sorti ce matin

De belles rencontres, du partage et de la convivialité..... c'est une bien belle épreuve pour le Bac ! avec je l'espère une très bonne note.

 

Résultat de recherche d'images pour "gifs partage"

Posté par quaquie à 10:55 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
dimanche 7 avril 2019

Le village préféré ?

Résultat de recherche d'images pour "gif village préféré des français"

J'aime bien cette émission de télévision, et ce label, qui met à l'honneur des petits villages de nos provinces.

J'ai découvert que pour 2019, le village représentant l'Occitanie était Lauzerte, en Tarn et Garonne, à 45 minutes de chez moi.

J'y suis allée à l'occasion, pour une manifestation type floralies ou autres, mais je n'ai jamais vraiment visité le village.

Mais vous me connaissez. Curieuse comme je suis, il me fallait voir de plus près, constater par moi-même si ce village mérite de figurer sur la liste des candidats.

Alors j'ai profité de la belle journée de dimanche dernier pour un petit tour en chaussures de marche, appareil photo à la main.

Lauzerte est une bastide, une "ville nouvelle" du Moyen-âge, perché sur son promontoire

DSC02713

Le village respecte vraiment toutes les caractéristiques des bastides.

Construit autour d'une place centrale, à arcades où se déroulait le commerce et la vie publique.

Ici la place centrale est la place des cornières, nommée sans doute ainsi à cause de son coin relevé qui ne peut qu'attirer l'attention des passants

DSC02671

DSC02672

DSC02673

DSC02674

DSC02675

Tout près de la place, l'église Saint Barthélémy. construite juste après la création de Lauzerte.

Car c'est la particularité des bastides. Alors que dans les campagnes, les villages se créaient autour d'un chateau ou d'une église, pour se placer sous la protection d'un seigneur ou du clergé, dans les "villes nouvelles", l'église vient après. Leur construction est toujours postérieure à la création du village.

DSC02669

A l'intérieur de l'église, une incroyable collection de boiseries peintes.

Ce sont des monochromes peints par Joseph Ingres, le père de Dominique Ingres, célèbre peintre-violoniste né à Montauban où est d'ailleurs conservé son violon (le célèbre violon d'Ingres)

DSC02658

Ces peintures n'ont pas été faites pour l'église. Elles figuraient dans une riche maison de Lauzerte et ont été offertes ? ou mises à l'abri ?  quand ? comment ?

DSC02659

De la place partent les ruelles constituant le village

Le village est propre, les rues joliments pavées et pas un fil électrique ou de téléphone n'est visible.

DSC02664

DSC02676

DSC02678

Celle-là, je me suis contentée de la voir d'en haut. Pas eu le courage de la descendre, car après la descente.....

DSC02706

Aujourd'hui encore, l'esprit de la bastide est respecté.

Bien sûr, on ne peut plus vivre comme au Moyen-äge et les maisons ont été modernisées mais on en retrouve beaucoup de traces : des colombages, des fenêtres à meneaux, des portes en ogive

DSC02684

DSC02685

DSC02686

DSC02688

pour bLOG

DSC02696

DSC02697

DSC02708

DSC02709

Dans la cité, une autre tour, qui ressemble à celle de l'église : c'est le couvent des clarisses

Fondé en 1623, c'était le seul couvent de femmes de la ville.

Ce couvent abritait une vingtaine de religieuses, pas toujours attirée par une vie de prières, mais parfois des femmes qu'on enfermait là pour ne pas avoir à payer de dot, des veuves incosolables ou des femmes fuyant leur mari ou qui avaient "déshonoré" leur famille.

DSC02689

Un peu plus bas, le jardin des pèlerins car Lauzerte se situe sur un des chemins vers Saint Jacques de Compostelle.

Un jardin qui offre une belle vue sur la campagne environnante...

DSC02702

et une exposition permanente de photos de villes situées "sur le chemin"

DSC02703

DSC02704

Quand je me promène ainsi dans un village, j'aime noter et photographier bien sûr, les petits détails ici ou là.

En voici quelques uns...

DSC02693

DSC02698

DSC02701

DSC02710

Et je terminerai avec cette affichette, qui n'a rien à voir avec le village proprement dit mais qui me semble être une très bonne idée : un espace de gratuité.

DSC02707

Lauzerte est un village qui a beaucoup de charme,  où il m'a été très agréable de flâner, de prendre un verre au soleil sur la place.

Je ne connais pas les autres villages candidats mais je suivrai avec attention les résultats du concours.

Je ne sais pas si Lauzerte sera le "village préféré des Français" mais.......... j'ai bien sûr voté pour lui.

Chauvine moi ?  c'est une idée....

Résultat de recherche d'images pour "Bon dimanche"

Posté par quaquie à 09:12 - - Commentaires [21] - Permalien [#]