Au fil des jours...

samedi 24 juin 2017

A bientôt !

images

Juste pour une semaine, une semaine ni en Provence, ni en Alsace, ni au Pays Basque....

changement de direction, changement de mer...

une semaine sous les pins, face à l'Ile d'Oléron

et bien sûr comme toujours, des photos à partager au retour

images3


 

Posté par quaquie à 05:35 - Commentaires [5] - Permalien [#]

vendredi 23 juin 2017

Sortie de fin d''année

index

Comme le faisaient les voyages scolaires de notre enfance, la sortie du mois de juin marque la fin de la saison du club.

C'est par une journée caniculaire qu'a eu lieu mercredi notre sortie annuelle.

21 adhérentes sur 32 ont décidé d'y participer.

Au programme, la visite d'un élevage de chèvres angora, un repas en commun au resto et un petit arrêt, sur la route du retour au monument du maquis d'Ornano.

Les petites chèvres d'abord, à la ferme de Valeyres.

La ferme fait l'élevage de chèvres alpines, pour le lait, et de chèvres angora pour la laine.

En apparence dans un enclos, mais avec la  liberté de galoper sur tout  le coteau, une cinquantaine de chèvres angora, uniquement des mères et des chevreaux ; le bouc et les mâles castrés sont ailleurs.

On voit déjà nettement les boucles de la laine mais le plus surprenant ce sont les têtes de ces bêtes qui ressemblent bien plus à des brebis qu'à des chèvres.

DSC00721

DSC00723

Les premières réactions à la vue des chèvres passées, le groupe écoute les explications de la fille de la ferme.

DSC00724

On apprend ainsi que les chèvres sont tondues deux fois par an, au printemps et à l'automne pour être en pleine toison l'été et l'hiver.

Leur toison étant isotherme, elle les protège du froid l'hiver et de la chaleur l'été.

On apprend aussi que ces bêtes ne sont pas très fragiles et n'ont besoin d'aucun vaccin.

Heureusement car le vétérinaire n'est pas très proche et le papa a dû apprendre les bons gestes pour aider les mères à mettre bas.

Car si les chèvres angora ne font qu'un chevreau de 1.5 kg à peu près à la naissance, les alpines peuvent faire des portées de 3 ou 4, avec des bébés pesant jusqu'à 4 kg. Elles ont plus souvent besoin d'aide...

Après les réponses aux questions posées par les unes et les autres, visite du magasin où la chaleur ne nous empêche pas de fouiller dans les pelotes de laine ou les objets transformés.

A part le tri à la tonte qui permet de débarrasser la laine des herbes ou brindilles de paille ou de foin, toutes les étapes nécessaires à la transformation sont faites dans une sorte de coopérative. La laine de la ferme de Valeyres est traitée et transformée à Castres, dans le sud du Tarn....

DSC00725

DSC00726

mais une (ou des ?) tricoteuse est employée par la ferme pour confectionner des pulls, des écharpes...

DSC00727

Après la visite de la ferme, le "convoi" (6 voitures quand même) se dirige vers le village de Penne, que l'on voit de la route, blotti contre les ruines de son château.

DSC00728

Avec les 36 ou 38° affichés, l'idée de la visite à pieds du village est très vite abandonnée, chacune préférant rester à l'ombre sur la petite place ou se réfugier à l'office du tourisme.

D'autant plus que nous sommes déjà devant le restaurant où nous avons choisi de déjeuner.

La terrasse....

DSC00732

Le nom n'a bien sûr pas été choisi au hasard ; le restaurant possède en effet une grande et belle terrasse avec une vue imprenable sur le château, enfin sur ce qu'il en reste..

DSC00730

et je ne peux m'empêcher d'admirer la maison voisine. Les vieilles pierres et moi....

DSC00733

Pour le retour, il est prévu de prendre le chemin des écoliers.

Les voitures restées en plein soleil sont devenues de vrais sounas lorsque nous les regagnons pour aller voir "la guinguette" où certaines ont des souvenirs de vacances, de baignades, de musique...

La guinguette est fermée bien sûr en ce mercredi après-midi mais l'eau donne des envies de fraicheur.

Trois ou quatre d'abord....

DSC00734

puis petit à petit, tout le monde a abandonné les chaussures sur les cailloux, certaines n'ayant même pas pris la peine de les enlever et c'est avec plaisir que nous nous sommes quasiment toutes retrouvées les pieds dans l'eau.

DSC00736

DSC00737

Même les deux seuls hommes qui nous accompagnaient se sont laissés gagner par le plaisir et la bonne humeur du groupe.

DSC00740

Quant aux quelques baigneurs installés là avant notre arrivée, ils ont eu l'air surpris de voir soudain débarquer une vingtaine de nanas et ont dû penser que c'était un club du 3ème âge en goguette....

On aurait bien profité un peu plus longtemps de cette fraincheur bienvenue.

Mais il faut reprendre les voitures pour une dernière étape : le monument du maquis d'Ornano, haut lieu de la Résistance en Tarn et Garonne.

Ici, entre causse et forêt s'était installé un groupe réfractaire au STO (service du travail obligatoire) qui avait pour mission de recevoir des armes et des hommes parachutés.

Dénoncé, le groupe a été attaqué par les Allemands.... C'était le 21 mars 1944.

Ici reposent 6 hommes (dont un jeune alsacien de 20 ans), morts pour avoir défendu leur patrie.

DSC00743

Il ne faut pas oublier.... et visiblement on n'oublie pas puisque des gerbes ont été déposées là, comme chaque année, par des personnalités en présence d'amis et de descendants des victimes

Quand on a regagné les voitures, le thermomètre indiquait 48° !

Merci la clim ! et la distribution de boissons fraîches à l'arrivée était vraiment la bienvenue.

Ce n'était pas tout à fait encore la fin de l'année puisque le lendemain, donc hier jeudi, avait lieu le traditionnel repas de fin d'année. Cette année, les réjouissances se sont étalées sur deux jours consécutifs.

images

Posté par quaquie à 14:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
mardi 20 juin 2017

Une expo à venir...

index

Pour les filles du sud-ouest, et pour celles qui seront en vacances le mois prochain dans notre belle Occitanie, une expo aus château de Lacaze, dans le Tarn

Affiche-Lacaze-81-724x1024

J'aurais bien aimé voir le projet "70273" mais ce n'est apparemment que le 25 juin et je repars le 24 pour une petite semaine de vacances.

Mais j'irai voir l'expo de Sophie Santoire à mon retour.

Ce sera l'occasion d'une journée pique-nique..... à condition qu'il fasse moins chaud que cette semaine

images

Posté par quaquie à 14:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 19 juin 2017

A voté !

images

Je ne vais pas évoquer ici les élections législatives d'hier, les médias le font mieux que moi et depuis si longtemps que j'avoue être un peu (beaucoup) à saturation.

Un curieux concours de circonstances m'a ramenée hier vers des élections bien plus anciennes.

Je cherchais une photo et ai ouvert une boite ramenée par M. Quaquie après le décès d'une grande tante : une boite contenant des vieux papiers que je me promettais de trier ........ il y a 30 ans déjà !

En fouillant cette paperasse, je tombe sur une carte d'électeur.

Et en la retournant, je vois des dates de scrutin, dont une qui me saute aux yeux

003

10 mai 1981 !

On oublie généralement les dates d'élection de tel ou tel président de la République, mais je crois que cette date du 10 mai, avec le visage de François Miterrand qui se dévoile peu à peu sur nos écrans de télé est restée ancrée dans bien des mémoires.

Elle l'est dans la mienne en tout cas.

"La tata d'Auneuil" comme on l'appelait alors s'était déplacée pour aller voter en ce 10 mai 1981.

Et elle avait alors.....

004

80 ans ! puisqu'elle était née en 1901.

C'est émouvant de retrouver ainsi des preuves de vie de gens disparus depuis bien longtemps.....

çà me donne envie de fouiller un peu dans cette boite, dès que j'aurai un moment.

Il y a déjà bien assez longtemps qu'elle attend que je le fasse.

Bonne journée à toutes et tous

index

 

 

Posté par quaquie à 08:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
dimanche 18 juin 2017

En ce 18 juin....

index

et une douce pensée pour celles et ceux qui, comme moi, n'ont plus leur papa que dans leur coeur

papa

mon papa, en 1953, avec mon frère

images

 

Posté par quaquie à 09:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

samedi 17 juin 2017

Un ruban rose...

images

Octobre rose, tout le monde connait. Enfin, j'espère.

C'est le mois et la couleur choisis pour sensibiliser les femmes à  la prévention du cancer du sein.

De plus en plus, les municipalités relaient cette action.

J'avais vu il y a plusieurs années cette affiche sur la mairie de Sarlet

91069753

les parapluies roses dans les rues d'Albi, et l'année dernière dans les rues de Montauban.

106709938

Cette année l'Institut Curie lance un défi.

Affiche_Tricotons_contre_le_concer

J'avais enregistré cette affiche il y a quelques temps  avec l'idée de la mettre ici.

Et puis hier, j'ai constaté qu'un magasin de tissus et de laines qui venait de rouvrir ses portes à Montauban consacrait un stand à cette opération.

Je me suis dit qu'il était temps !

Alors je m'y suis mise hier soir.

Tous les roses sont permis. J'ai utilisé toujours la même pelote mais varié les points pour ne pas me lasser

DSC00701

Des carrés de tricot de 10 x 10 cm, çà va vite à réaliser.

Et puis quand on a la bande qui entoure la pelote, c'est simple, pas besoin de calculer le nombre de mailles nécessaires, il est indiqué dessus.

Participer à un tel projet, c'est une bien jolie façon d'utiliser ses restes de laine.

On a jusqu'au 10 septembre pour envoyer ses petits carrés, à l'adresse indiquée ICI

Alors pour occuper ses mains cet été....

index

 

Posté par quaquie à 08:20 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
vendredi 16 juin 2017

J'ai lu : la demoiselle des Bories

bonjour-ecriture

Malgré toutes les sagas et tous les romans que je viens de lire d'elle, j'ai encore beaucoup de mal à quitter Marie-Bernadette Dupuy, ses romans captivants et sa belle écriture.

Je viens de terminer "la demoiselle des bories" dévoré en quelques heures

DSC00681

Marie, orpheline, a été élevée par des religieuses à l'orphelinat.

Mais un jour, M. Cuzenac dont l'épouse vient de mourir, lui apprend la vérité sur sa naissance.

Elle est sa fille, née d'un amour caché avec une comédienne de Brive.

Et Marie quitte l'orphelinat pour vivre avec son père et devenir ainsi "la demoiselle des Bories"

Elle se mariera avec Pierre, lui donnera 3 enfants, mais deviendra rapidement veuve.

Elle aura la chance alors de rencontrer Adrien, médecin de campagne qui l'épousera et élèvera ses enfants comme les siens.

Mais la réussite de Marie, tant sur le plan professionnel (elle deviendra institutrice à l'orphelinat) que dans sa vie privée, sèmera la jalousie et la haine.

Deux évènements viendront perturber sa vie : sa rencontre inattendue avec une petite orpheline qui fera remonter à la surface de douloureux souvenirs et une série de lettres anonymes insultantes et diffamantes qui divisera son entourage. 

Un très joli roman, plein d'amour et de tendresse, et de très beaux portraits de femmes, toutes générations confondues.

Je vais quand même quitter un peu M.B. Dupuy pour un autre de mes auteurs favoris...

DSC00682

On en parle dans quelques jours...

index

Posté par quaquie à 14:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mardi 13 juin 2017

Des expos, mais pas que....

index

C'est vrai que depuis mon retour, nous nous sommes beaucoup promené(e)s et avons vu beaucoup d'expos mais en feuilletant l'album "pour blog" j'y trouve encore beaucoup d'autres choses, toutes symboles de petits ou de grands bonheurs

Un petit plaisir ramené de Provence; un nouveau dé, mais à la réflexion, je me demande si je n'avais pas déjà craqué sur celui-là

pour bLOG

autre petit plaisir ramené de Puygouzon : la dernière création de Renato..... et je sais déjà avec quel fil je vais broder cette jolie grille

DSC00683

Un grand plaisir que ce week-end en famille, près de Biscarosse, pour fêter l'anniversaire de Lélenne

C'était malheureusement un week-end pluvieux, mais un week-end heureux.

Il en a fallu deux comme ceci pour loger tout le monde

DSC00661

Et nous étions abrités pour l'apéritif dînatoire trop très copieux comme toujours

DSC00653

Et si la petite Anaïs et les jeunes se sont bien amusés.....

DSC00649

les grands, ou plutôt une certaine grande, n'étaient pas en reste

pour bLOG1

Mais mon plaisir à moi, c'était comme toujours, ma balade matinale pour apprécier, en solitaire, le lever du soleil

DSC00656

DSC00660

Des plaisirs encore !

Il aurait dû arriver pour la fête des mères mais a eu quelques jours de retard.

DSC00692

Et si je dois reconnaître que les plats cuisinés n'ont sans doute pas la saveur des plats longuement mijotés, la femme occupée et pressée que je suis apprécie d'avoir pu servir en une demi-heure un sauté de dinde aux poivrons et chorizo, ou une saucisse de Morteau aux pois cassés et céleri.

Un sympathique moment dimanche avec la visite de fiston, venu nous présenter son nouveau compagnon : un adorable chiot qui a vite conquis toute la famille

pour bLOG2

Et un bon moment d'amitié avec mes amies bénévoles de la "petite maison".

Pour dire au-revoir à l'une d'entre elles qui part pour 3 mois en mission en Afrique, nous nous sommes retrouvées autour d'une agréable table dans un petit restaurant de campagne.

Alors qu'on aurait pu penser que nous allions remettre un souvenir à celle qui nous quitte provisoirement, c'est moi qui ai eu la surprise de recevoir cette magnifique orchidée aux minuscules fleurs

DSC00646

Elles ont voulu ainsi me féliciter pour ma récente élection comme Présidente de l'association.

Un signe de reconnaissance et de confiance que j'ai apprécié, même si, depuis, je croule sous la paperasse

DSC00684

Autre plaisir, mais qui va s'arrêter provisoirement pour cause de vacances : les moments passés au club.

Broderie, tricot, crochet, papotages mais aussi des goûters pantagruéliques.

Cette semaine, c'était le bouquet, car en plus de la générosité habituelle des adhérentes, il a fallu vider les placards...

DSC00677

DSC00678

A la maison ?

Avec la naissance le 14 avril dernier d'une petite poupette - qui aurait dû être donnée mais qui est toujours là- la famille chat s'est agrandie et ils sont maintenant trois autour de la gamelle

DSC00643

Enfin au jardin... peu de choses, comme chaque été.

Juste quelques fleurs qui ne craignent pas trop la chaleur, et un arbuste ici ou là

pour bLOG3

Mais la lavande est en fleurs,

DSC00688

tout comme le grenadier

DSC00690

et les lauriers roses, qui avaient pris un petit coup de gelée se sont bien remis et isolent bien la table où j'aime prendre le matin mon petit déjeuner.

DSC00685

Demain, on annonce 38° à Montauban.

On s'installera un peu à l'ombre pour un peu de lecture....

images

Posté par quaquie à 14:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 12 juin 2017

Pas oublié Puygouzon

th

Et je n'ai pas oublié l'expo de Puygouzon, mais avec mon voyage en Provence et tout ce que je voulais en partager, Puygouzon attend...

Cette exposition a eu lieu du vendredi 19 au dimanche 21 mai.

Compte tenu, d'une part de mon départ le samedi matin et d'un important conseil d'administration le vendredi après-midi, le créneau possible n'était pas bien large.

Je suis donc allée à Puygouzon le vendredi matin.

Arrivés en même temps que Renato Parolin, nous étions les premiers visiteurs et nos tickets d'entrée portaient donc les n° 1 et 2.

DSC00288

A l'entrée, l'ouvrage commun du club

DSC00289

Puis deux grandes nappes du Bonheur des Dames (BDD)

J'admire d'autant plus que je me sens incapable de mener à terme de tels monuments

DSC00290

Un sympathique coin "automne", avec ses couleurs chaudes, la vigne et le raisin

DSC00291

DSC00325

et encore un superbe BDD qui représente beaucoup d'heures de broderie

DSC00292

des oiseaux de Marie-Thérèse Saint Aubin

DSC00303

et leurs nichoirs réalisés en cartonnage

DSC00307

Des maisons, de tous styles...

Puygouzon1

une joliment encadrée

DSC00306

une maison de famille

DSC00314

et les maisons de Paola Gattiblu....

DSC00311

qui avait installé un fort joli stand

DSC00310

Près du stand de Paola, celui de son ami "Renato"

DSC00294

un stand qui regorge comme toujours de merveilles comme ce bel abécédaire, ou ce  mini casier déjà vu mais que j'admire chaque fois

DSC00295

DSC00296

Renato  !

on peut dire qu'il a inspiré les brodeuses de Puygouzon : tableaux, tabliers, lampes.... il est incontournable !

DSC00305

DSC00326

DSC00328

Puygouzon

De bien jolies boites

DSC00317

DSC00318

DSC00320

Une super découverte que ces broderies transformées en plateau, qu'on peut donc utiliser au quotidien et laver sans crainte.

Une bien jolie façon de mettre en valeur ses broderies et d'en profiter.

Ces jolis plateaux étaient quand même protégés dans une vitrine, d'où le reflet des éclairages sur les photos

DSC00321

DSC00322

Et pour terminer, un très agréable moment passé avec des adhérentes autour d'un café et de pâtisseries maison.

DSC00323

th2

Posté par quaquie à 10:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 11 juin 2017

Provençales et médiévales

images

Parce que c'est dimanche, et qu'il devrait faire très beau, je vous emmène une nouvelle fois en promenade en Provence.

Pour aujourd'hui, j'ai choisi deux cités médiévales : Vaison la Romaine et Séguret, qui affiche fièrement un panneau "plus beau village de France"

Vaison la Romaine tout d'abord, perché sur son promontoire, qui domine l'Ouvèze

DSC00415

L'Ouvèze et son célèbre pont romain

DSC00417

Comment peut-on imaginer qu'il y a 25 ans, cette paisible rivière où l'on a envie d'aller se tremper ait pu se transformer en un terrible torrent qui a tout emporté sur son passage et fait 34 morts...

1992_09_22_photo_extraite_revue_SMF_numero_8

Mais aujourd'hui la ville est bien vivante et animée, et la cité médiévale bien agréable à visiter.

Il fait bon dans ses petites rues où l'on retrouve souvent, comme dans beaucoup de villages médiévaux, et surtout en Provence, des voûtes, des arches

DSC00434

Vaison la Romaine2

DSC00436

il y a aussi le beffroi, avec son horloge et son campanile

Vaison la Romaine

l'inévitable fontaine

DSC00431

et parfois des découvertes, pour peu qu'on y fasse attention, comme cette petite sculpture, juste au-dessus du numéro de la maison

Vaison la Romaine1

Ici ou là, des photos en noir et blanc sur des murs, des encadrements de fenêtres ou de portes

DSC00430

J'ai particulièrement aimé l'effet de celle-ci

DSC00429

Un petit tour sur le site antique, vu seulement à travers les grilles, car compte tenu de l'heure, le prix d'entrée m'a paru prohibitif.

DSC00437

DSC00438

On file à Séguret, que j'ai vraiment beaucoup, beaucoup aimé

Là aussi, de petites rues pavées, avec souvent beaucoup de végétation et qui ne sont pas polluées par des "boutiques à touristes"

La seule boutique rencontrée est celle-ci et je lui trouve beaucoup de charme

DSC00387

Séguret1

DSC00403

Séguret

J'aime ces vieilles pierres, les ruelles tortueuses et pleines de surprises

DSC00398

DSC00399

DSC00400

l'incontournable fontaine

DSC00390

et son voisin lavoir

DSC00414

et la jolie petite église romane, malheureusement fermée comme c'est de plus en plus souvent le cas dans les villages, pillages et vandalisme obligent...

Séguret2

Ici on aime la Provence, et on respecte les traditions comme celle du "gros souper" et des 13 desserts

DSC00412

Et la bûche de Noël !

Pas celle que nous trouvons sur nos tables, mais une vraie bûche, obligatoirement d'arbre fruitier, qui est choisie dans l'année et sera allumée à Noël, puis portée au four banal (four à pain communal) où elle devra brûler jusqu'à l'épiphanie.

Celle du Noël 2017 attend déjà dans la cheminée....

DSC00413

Avant de quitter Séguret, un petit regard vars la jolie cave

DSC00386

et sur la plaine alentour, couverte de vignes.

DSC00410

Car le village le plus près de Séguret porte un nom qui parlera aux amateurs de bon vin : Gigondas !

Avec cette évocation gustative, se termine notre petite promenade dominicale en Provence

images

 

Posté par quaquie à 10:04 - - Commentaires [12] - Permalien [#]