lapin_blan

J'ai vu chez ma belle-mère, il y a bien longtemps maintenant, des ouvages faits par mon beau-père pendant sa captivité. A l'époque, j'étais très jeune, pas encore passionnée par les travaux manuels et je n'ai jamais posé de questions à ce sujet. Je me souviens des couleurs vives et des  fils très doux qui  ressemblaient à de la soie. Quant à la technique ?

Ces ouvrages ont malheureusement disparu quand la maison a été vidée..

Quelle surprise de voir cet été dans la citadelle de Verdun un ouvrage identique !

vacances_085

çà veut peut-être dire que ces ouvrages étaient courants, que c'était une façon pour les prisonniers d'occuper le temps, qu'on s'apprenait mutuellement cette technique... mais d'où venaient ces jolis fils, comment se les procuraient-ils ?

J'aimerai bien savoir comment étaient faits ces "napperons", peut-être sur une planche avec des clous...

peut-être que quelqu'un qui passe par là  possède aussi un de ces témoignages du passé et pourrait me donner des explications.

bon_dimanche_fleurs