image

Maintenant qu'on a fait un tour général, on peut s'intéresser aux expos.

Et des expos, il y en avait, des expos de qualité avec souvent des artistes disponibles et sympathiques.

Puisque, dans la salle du gymnase, on arrivait directement sur leur très grand et très beau stand, on va commencer par les tentmakers du Caire.

Les tentmakers égyptiens se sont des fabriquants de tentes, mais ici, ils nous présentent des khayamiya, des tentures intérieures coupées et cousues traditionnellement par des hommes. Je me souviens il y a quelques années avoir vu Ekramy travailler, couper ses tissus de couleurs avec de très grands ciseaux, sans gabarit, et les coudre sur une toile épaisse.Il était peut-être encore un peu tôt pour les démonstrations en cette matinée du 15 août où les curieux et les acheteurs se pressaient autour de son stand

DSC03851

Des couleurs vives pour des dessins géométriques ou inspirés par la nature, avec beaucoup de fleurs, de feuilles et d'oiseaux entièrement rebrodés

DSC03850

DSC03854

DSC03855

DSC03852

Une autre magnifique exposition dans cette salle, celle des quilts de Claudia Pfeil.

D'extraordinaires ouvrages, réalisés en général avec des tissus de soie que Claudia teint et  peint elle-même, rehaussés de milliers de cristaux de Swarovski, et quiltés (machine) avec de très beaux fils et une incroyable dextérité.

DSC03863

Je n'ai photographié que quelques détails de cet ouvrage, mais tous mériteraient d'être ainsi traités, même si aucune photo ne pourra traduire vraiment le travail réalisé.

DSC03864

DSC03865

DSC03867

DSC03868

J'ai adoré celui-ci, sans doute à cause des couleurs "automnales" et de son inspiration égyptienne

DSC03870

et celui-ci représente un incroyable travail, avec l'inclusion d'attrape-rêves, de perles et de plumes

DSC03871

 

DSC03872

Indiscutablement celui que j'ai préféré parmi toutes les beautés exposées, tant je trouve la juxtaposition des couleurs réussie

DSC03873

et les détails absolument magnifiques !

DSC03874

J'ai regretté de n'avoir pas vu Claudia, sans doute déjà accaparée par des visiteurs, j'aurai aimé lui dire mon admiration pour ces magnifiques quilts.

Autre exposition sur laquelle je ne me suis par attardée, car là aussi il y avait déjà beaucoup de monde et Annemiek avait qui j'avais papoté il y a quelques années était aussi très occupée.

C'est le stand de l'association Tambani, qui perpétue, à travers des petits carrés brodés la tradition des contes populaires d'Afrique du Sud. L'association emploie, sur place une soixantaine de femmes et vend ses petits carrés brodés qui peuvent être inclus dans un ouvrage, un quilt, un sac...

DSC03856

DSC03857

DSC03858

Et je terminerai ce premier tour d'exposition par ce qui a été mon premier coup de coeur du jour, les ouvrages d'Evelyne Boudot (une chic fille).

Je suis dans un premier temps passée un peu rapidement devant son stand, à la recherche d'Yvette, une copinette de forum dont je devais faire la connaissance sur le site et de M. Quaquie parti garer la voiture plus loin.

Et puis j'y suis revenue, avec Yvette et j'ai passé un très agréable moment avec Evelyne, très disponible et passionnée par les belles étoffes.

Elle travaille surtout la soie et nous a expliqué, ouvrage par ouvrage leur origine.

Il y a des soies anciennes des filatures de Lyon, des soies offertes, ramenées de voyage, et même des fragments de kimonos qui retrouvent avec elle et grâce à elle, une nouvelle vie, plus artistique celle-là.

Evelyne regrettait de ne pas avoir davantage de lumière sur son stand, et il est vrai que, à la simple lumière d'un smartphone, l'ouvrage devient différent, les fils d'or deviennent brillants....

Mais même sans lumière, j'ai trouvé son travail magnifique de douceur et de raffinement

DSC03859

DSC03862

DSC03875

DSC03876

DSC03877

J'avais promis à Evelyne de ne pas partir sans revenir lui dire au-revoir. Happée par tout ce qu'il y avait à voir, un peu par manque de courage de retourner "là-bas", je n'ai pas tenu ma promesse. Mais je lui avais aussi dit que je mettrai un article sur mon blog et que je le lui signalerai. Là ce sera promesse tenue.

Alors Evelyne, si vous passez par ici, merci !

Merci pour cet agréable moment, merci pour votre disponibilité, votre gentillesse et votre talent.

Et pour vous toutes, abonnées ou lectrices de passage, à demain pour d'autres découvertes et d'autres talents.

image